Comment investir dans des start-up ? 

Bien comprendre les start-up pour mieux investir

Lever des fonds est, pour une nouvelle entreprise, un exercice difficile et pourtant nécessaire en vue de concrétiser un projet, bien souvent concocté depuis des années. Si vous êtes un investisseur, vous serez certainement sollicité par une nouvelle entreprise qui cherche à s’implanter. Il faut alors faire montre d’une excellente capacité d’analyse pour déterminer un projet porteur. Certains entrepreneurs n’hésitent en effet pas à enjoliver la réalité en vue d obtenir des capitaux. Voici quelques points primordiaux à considérer lorsqu’on envisage d’investir dans un start-up.

En premier lieu, faites connaissance avec l’équipe qui compose la nouvelle entreprise en quête d’investissement. Une équipe performante doit disposer d’un minimum d’expérience pour pouvoir affronter un marché concurrentiel. Si la start-up est conseillée par une entreprise ou des consultants tierces, vérifiez l’historique de ces derniers en vue de connaître les succès et les éventuels échecs. Il est également essentiel de comprendre le domaine dans lequel évolue le start-up pour assurer son investissement et comprendre les enjeux concurrentiels. Vérifiez ensuite le niveau de votre investissement dans le capital total du start-up, puis parcourez minutieusement les prévisions financières et la manière dont sera utilisée votre argent. Un start-up prometteur répond généralement à vos questions et vos sollicitations sans difficulté.

De quelle manière investir son argent dans un start-up ?

L’investissement direct reste la meilleure manière d’investir dans un start-up, car cela permet une entière contrôle de votre capital. L’investissement direct concerne généralement les entrepreneurs qui contactent directement un bailleur de fonds, mais il se peut également que vous ayez été séduit par la teneur d’un projet et que vous manifestez la volonté d’en financer la totalité ou une partie. En investissant dans une PME, soit une entreprise de moins de 250 employés, on peut bénéficier jusqu’à 18 % de réduction d’impôt sur le capital investi.

Si vous ne connaissez pas précisément le domaine que vous souhaitez promouvoir via votre investissement, vous avez la possibilité de passer par des Fonds d’Investissement de Proximité qui placent au moins 40 % de leurs actifs dans des PME. Pour un placement précis dans des domaines innovants, il existe les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation. Les plus-values réalisés dans ce domaine sont exonérées.

 

Comment investir dans des start-up ? 

Il fut un temps où l'on associait les start-ups aux seules entreprises de nouvelles technologies, tant ces derniers avaient le vent en poupe jusqu'à l'explosion de la bulle Internet et de l'assainissement du monde de la création d'entreprise. Il faut comprendre que toute entreprise en démarrage, généralement en recherche de fonds, est un start-up. Il est très intéressant pour un investisseur d'analyser le potentiel de l'un d'eux pour en prédire les possibilités de bénéfices.

Les tendances

Dans la myriade de sites Internet dédiés à la bourse, on perd parfois du temps à dénicher l’information utile qui nous orientera vers la meilleure (...)

> Sélection de sites pour (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage