Investissement : les épargnants français privilégient l’Asie au détriment de la France

Les épargnants français font preuve de prudence

Les marchés financiers commencent à retrouver la confiance des investisseurs individuels du monde entier. La société Schroders, spécialisée dans la gestion d’actifs, a effectué récemment une enquête à ce sujet. Celle-ci révèle que 38% des épargnants envisagent d’accroître le montant de leurs investissements au cours des prochains mois. 68% d’entre eux se tournent vers les actions qui pourraient s’avérer plus performantes que les obligations et l’or en 2013. Ces deux systèmes de placement n’intéressent respectivement que 25% et 20% des investisseurs potentiels.

Les actions des entreprises asiatiques et américaines suscitent un attrait croissant auprès des épargnants, toutes nationalités confondues. 77% d’entre eux privilégient un placement dans les sociétés cotées sur les marchés financiers de l’Asie. 71% prévoient d’investir dans les actions d’entreprises américaines. Les épargnants français font preuve d’une plus grande prudence. 32% seulement envisagent d’engager un montant plus important en Bourse par rapport à l’année précédente.

D’autres préoccupations par rapport aux investisseurs du monde entier

67% des épargnants français sont attirés par l’investissement dans les actions des entreprises cotées en Bourse. 31% préfèrent placer dans l’immobilier qui ne séduit que 19% de l’ensemble des investisseurs à travers le monde. Par ailleurs, si la moitié des épargnants optent pour un placement dans leur propre pays, il n’y a que 31% des Français qui font confiance à un investissement en Hexagone. 52% d’entre eux privilégient les marchés financiers en Asie Pacifique au détriment de ceux de la France et de l’Amérique du Nord.

Les préoccupations des Français ne sont pas les mêmes que celles des investisseurs des autres pays. Tout le monde s’inquiète de la crise de la dette souveraine qui frappe de nombreux États européens ainsi que de l’incertitude sur l’évolution de l’économie de la planète. Les épargnants français mettent ces soucis en second plan. Pour eux, les hausses d’impôts représentent le principal obstacle à l’investissement dans les actions des entreprises cotées. C’est la raison pour laquelle 59% d’entre eux préfèrent placer dans l’assurance-vie.

 

Investissement : les épargnants français privilégient l’Asie au détriment de la France

Les épargnants français reconnaissent le potentiel détenu par les actions en termes de placement. Cependant, 31% seulement d’entre eux font confiance aux sociétés françaises cotées en Bourse. Ils privilégient l’investissement en Asie.

Les tendances

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, vient de confirmer la baisse du taux du Livret A à 1,25% à partir du 1er (...)

> Livret A : le taux revu à (...)...
Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

La plupart du temps, un particulier qui décide de faire fructifier son capital ne sait pas par où il doit commencer et hésite sur le choix de (...)

> Le bon choix d’un investissemen...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage