Les énergies renouvelables sont en panne d’investissement

Les origines du recul des investissements

En 2011, le montant des investissements dans le domaine des énergies vertes avait culminé à 279 milliards de dollars, un record jamais enregistré auparavant. En 2010, le secteur avait collecté 227 milliards de dollars d’investissement. Ce chiffre a beaucoup baissé en 2012. Au cours des trois premiers mois de l’année 2013, les investissements n’avaient atteint que 40 milliards, soit à leur niveau le plus bas depuis le début de l’année 2009. Il convient toutefois de signaler que ce montant n’inclut pas les plus importants barrages hydroélectriques.

Ce fort recul s’explique par la morosité économique qui est ressentie dans tous les pays de la planète, notamment aux États-Unis où les investissements ont chuté de 34% en 2012 et en Europe. A cela s’ajoute la baisse spectaculaire, de l’ordre de 30 à 40%, des prix des panneaux photovoltaïques entre 2009 et 2011. Ce phénomène a contribué à la diminution des sommes investies dans le secteur. Néanmoins, le Vieux Continent demeure le premier marché pour les énergies renouvelables. Les investissements s’élevaient à 80 milliards de dollars au cours de l’année passée.

Un développement exponentiel des pays émergents

Les nations émergentes, notamment la Chine, ne cessent de se développer dans le domaine des énergies vertes. Dans l’Empire du Milieu, les investissements dans la biomasse, l’éolien et l’industrie photovoltaïque ont progressé de 22% atteignant 66,6 milliards de dollars. Ce pays asiatique creuse ainsi son écart par rapport aux États-Unis où les investissements n’étaient que de 36 milliards de dollars.

Comme le Japon a été privé de plusieurs réacteurs nucléaires après la catastrophe qui a secoué la ville de Fukushima, le Pays du Soleil levant n’a pas suivi la tendance baissière des pays riches. Les investissements dans les énergies renouvelables ont rebondi de 73%, soit 16 milliards de dollars. En 2007, les parts des pays émergents en termes d’investissements dans ce segment de l’économie ne dépassaient pas 30% par rapport au reste du monde. Actuellement, ils représentent les 46% du total des investissements mondiaux.

 

Les énergies renouvelables sont en panne d’investissement

Les énergies renouvelables ont suscité l’engouement des investisseurs entre 2009 et 2011. Les spécialistes ont toutefois constaté que le secteur est tombé en panne en 2012. Les investissements ont chuté de 12% dans le monde entier. En Europe, le recul est plus marqué, à 29%.

Les tendances

La bourse - le NASDAQ est prêt à atteindre son record depuis ces 5 dernières années et demi, et le Dow Jones a battu son record de tous les temps au (...)

> bourse dow jones nasdaq...
Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Pour combler son retard dans la production d’énergies renouvelables et pour atteindre les objectifs fixés pour 2020, dans le cadre du Grenelle de (...)

> Énergies renouvelables : (...)...
Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Pour essayer de combler son déficit, la Grèce opte pour la vente aux enchères des EUA (des quotas européens de CO2), à la Bourse d’Athènes. Elle (...)

> Grèce : vente aux enchères (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage