Objets d’art : leur valeur continuera à progresser

Un secteur épargné par la crise

À l’instar de certaines industries, le secteur artistique a été épargné par la crise. Ce segment du marché a été surtout porté par les progrès réalisés dans le domaine de la nouvelle technologie, notamment par Internet et la communication numérique. À cela s’ajoutent la mondialisation et le développement de l’économie des pays émergents qui ont stimulé le marché des objets d’art. Les riches collectionneurs et les investisseurs de Dubaï, de Los Angeles ou de Hong Kong s’y intéressent de plus en plus. La demande explose, les valeurs s’envolent.

Par ailleurs, la culture exerce une attraction sans cesse grandissante auprès du public. Les expositions et les musées enregistrent un taux record de fréquentation. Par exemple, le Metropolitan Museum constitue la destination privilégiée des touristes qui viennent à New York. Grâce à l’évolution de la technologie de pointe, les représentations artistiques sont réalisées en haute définition. Les œuvres originales sont de plus en plus recherchées.

Une valeur refuge et un contenu émotionnel

La demande connaît un développement exponentiel qui touche non seulement les objets d’art contemporains, mais aussi les montres, le vin et les antiquités. Leur cotation progresse au fil des jours. Les séances de ventes aux enchères suscitent l’engouement d’un nombre sans cesse croissant d’enchérisseurs. Des investisseurs financiers qui sont à la fois des collectionneurs avertis pensent que ces œuvres représentent une valeur refuge en marge de leur contenu émotionnel. Ils n’hésitent pas à investir des dizaines de millions de dollars dans un tableau d’un grand peintre.

Dernièrement, un dessin de Raphaël a été adjugé à 29,7 millions de livres, soit 47,9 millions de dollars, chez Sotheby’s, un montant record qui est le double des estimations au début de la vente aux enchères. Les œuvres de certains peintres de l’après-guerre, comme Murakami, Kieffer et Richter sont très plébiscités, presque au même titre que les tableaux de Giacometti, Monet, Lichtenstein, Van Gogh, Picasso, Klimt ou Warhol. Les ventes ont surtout progressé en Asie. Le rebondissement est de l’ordre de 31% pour cette année 2012.

 

Objets d’art : leur valeur continuera à progresser

L’économie mondiale a bien du mal à se rétablir de la crise. Le secteur des ventes aux enchères semble pourtant échapper à ses soubresauts et les valeurs des objets d’art continueront à progresser. Quelles en sont les raisons ?

Les tendances

Il y a trois ans, du temps où elle était ministre de l’Économie, Christine Lagarde projetait la mise en place d’une Bourse des PME. La concrétisation (...)

> Le lancement de la Bourse (...)...
Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, vient de confirmer la baisse du taux du Livret A à 1,25% à partir du 1er (...)

> Livret A : le taux revu à (...)...
Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

La plupart du temps, un particulier qui décide de faire fructifier son capital ne sait pas par où il doit commencer et hésite sur le choix de (...)

> Le bon choix d’un investissemen...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage