L’économie de partage booste le secteur de la location de bateaux de plaisance

Un vif succès des sites spécialisés

Les ports français regorgent de bateaux de plaisance qui n’effectuent des sorties que pendant 10 à 15 jours au cours d’une année. L’entretien d’un tel moyen de navigation revient cependant très cher aux propriétaires. Les dépenses liées aux réparations périodiques, aux contrats d’assurance et à d’autres frais représentent environ 10% de la valeur neuve de l’embarcation. À part quelques privilégiés extrêmement riches, de nombreux propriétaires cherchent à rentabiliser leur coûteuse passion en proposant leur bateau à la location.

La location de bateaux de plaisance entre particuliers est en plein essor. Certains opérateurs du secteur sont parvenus à louer 500 bateaux en 2014. Ils tablent sur une forte augmentation en 2015. Le marché connaissant un développement exponentiel, dopé par l’économie de partage. Les sites qui proposent ce genre de prestation se multiplient sur la toile. Ils enregistrent un vif succès puisque les commissions des professionnels qui occupaient ce créneau auparavant étaient trop élevées pour les portefeuilles assez modestes.

Une solution idéale

L’économie collaborative constitue une solution idéale pour les propriétaires qui sont confrontés à la crise. Cette formule les épargne de l’obligation de vendre leur bateau. Les sites spécialisés proposent aux navigateurs amateurs des assurances adaptées, en fonction du nombre de journées passées en mer. Pour optimiser la sécurité au cours de la balade en mer, le locataire doit fournir au préalable un CV nautique s’il opte pour la co-navigation.

Ces sites offrent une large palette de bateaux. Les plaisanciers ont le choix entre des catamarans, des voiliers, des yachts de petites ou de grandes dimensions ou encore de vieux rafiots qui leur permettront de vivre une aventure inoubliable. Pour une co-navigation, le locataire est accompagné par un skipper professionnel ou par le propriétaire durant la sortie en mer. Certains détenteurs de bateau de plaisance proposent la location de leur embarcation à quai pour ceux qui aspirent passer leurs vacances dans un endroit insolite.

 

L’économie de partage booste le secteur de la location de bateaux de plaisance

Grâce à l’économie de partage, la location de bateaux de plaisance retrouve un nouveau dynamisme. Tout le monde y trouve son compte. Pour les propriétaires, il s’agit d’un moyen de rentabiliser leur bateau. Pour les locataires, c’est une occasion de concrétiser leur rêve de croisière en mer à un coût cohérent.

Les tendances

Dans le contexte économique actuel, les petits épargnants qui désirent investir leur économie dans des actions en bourse sont dans l’expectative. On (...)

> Comprendre la notion de (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage