Investir grâce à la loi Duflot : ce qu’il faut comprendre

Cette nouvelle mesure a été mise en place afin de favoriser l’investissement locatif et permettre de faire face à la pénurie de logements dont l’Hexagone fait face.

Un plafond de loyer difficile à calculer

Parmi les mesures phares du dispositif Duflot, on peut citer le plafonnement du loyer. En effet, afin de pouvoir bénéficier du régime de défiscalisation, l’investisseur doit s’engager à plafonner le loyer selon un mode de calcul déjà défini. Non seulement ce plafond dépend de la zone d’investissement, mais se base également sur un coefficient multiplicateur, dont la formule peut dérouter. Le site d’information et de conseils loi-duflot.fr fournit un outil de calcul simple qui permet de déterminer le plafond de loyer par mètre carré et ainsi calculer la rentabilité de l’investissement.

Calculer un loyer Duflot

Cette calculette vous renvoie le montant plafond de votre loyer en fonction de votre zone Duflot. Il vous suffit d’entrer la surface habitable (surface principale du logement) puis la surface des annexes (balcons, loggias, caves, celliers - hors parking) et de cliquer sur “calculez”.

En plus du plafond du loyer, il faut également savoir que l’investissement est également plafonné. Lorsque vous soumettrez la superficie à l’outil de calcul, il ne faut pas uniquement prendre en compte la surface habitable du logement. En effet, dans le cas de l’existence de parties communes, il faut également prendre en compte la quote-part associée au logement. On doit également considérer les annexes, sauf le stationnement en règle générale. 

La loi Duflot en faveur de la création de nouveaux logements

La loi Duflot a été mise en place afin de stimuler le marché de l’immobilier locatif à l’heure où la pression démographique est forte dans les zones urbaines, mais également dans les régions à fort potentiel de développement. Lorsque l’on investit dans l’immobilier locatif, il faut prendre en compte le potentiel du marché de la zone où l’on souhaite investir tout en prenant en compte le prix de l’immobilier neuf. Au final, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt de 18 % sur le montant de l’investissement. Lorsque l’investissement est effectué dans les départements d’outre-mer, la réduction d’impôt est ramenée à 29 %.

Lorsque l’on investit dans le locatif, on a le choix de revendre le bien après les neuf ans de location obligatoires. Selon la rentabilité de la région, il est également possible de le maintenir en location et d’en tirer un revenu régulier. Bien souvent, celles et ceux qui choisissent cette option envisagent d’occuper le bien immobilier à un moment de leur vie. Dans tous les cas, le dispositif Duflot permet de placer son patrimoine dans l’immobilier à moindre coût. 

 

Investir grâce à la loi Duflot : ce qu’il faut comprendre

Sur proposition de la ministre de l’Égalité des territoires et du Logement Cécile Duflot, une nouvelle loi sur la défiscalisation de nouvelles constructions est entrée en application depuis 2013.

Les tendances

Puisque l’investissement boursier n’est plus l’apanage des grands groupes financiers et des traders de renom, vous pourrez tout à fait envisager le (...)

> La simulation boursière : (...)...
Nouvelle vague de saisies dans l'immobilier américain

Nouvelle vague de saisies dans l’immobilier américain

Le mois d’août dernier fut terrible pour les citoyens américains ayant contracté un crédit immobilier. Un cabinet d’études spécialisé a relevé (...)

> Nouvelle vague de saisies (...)...
Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

D’après les agents immobiliers, 50 % des transactions se font entre particuliers, car ces derniers font confiance aux petites annonces dans les (...)

> Agent immobilier : reconnaître...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage