Allocataires de la CAF, prenez garde aux mails frauduleux !

Un phénomène qui tend à s’amplifier

Les personnes qui bénéficient d’allocations familiales sont particulièrement visées par les pirates sur Internet qui leur expédient régulièrement des e-mails falsifiés comportant l’en-tête de la CAF. Les responsables de cette institution reçoivent parfois jusqu’à 200 signalements par jour. Comme le phénomène tend à s’amplifier, la Caisse d’allocations familiales a dû mettre en place une cellule d’alerte et de veille qui s’occupe spécialement de ce sujet. Elle se charge de recueillir les plaintes d’individus victimes d’une arnaque et de porter l’affaire en justice en cas de besoin.

Dans leur e-mail, les pirates informent généralement la personne visée qu’elle a droit à une prime substantielle qui doit être versée par la CAF. La technique consiste à réclamer des frais à l’allocataire en vue du soi-disant paiement ou d’inviter celui-ci à récupérer une somme assez importante en cliquant sur un lien. Par la suite, les hackers lui demandent de fournir ses coordonnées bancaires dans le but d’effectuer des prélèvements frauduleux sur son compte bancaire. Malheureusement, la victime ne s’aperçoit que tardivement de l’arnaque.

D’autres domaines sont aussi concernés

Les e-mails frauduleux s’étendent vers d’autres domaines. Les pirates se font passer pour un fournisseur d’électricité, un opérateur téléphonique ou un établissement financier. Pendant la saison froide, de nombreux abonnés d’EDF se voient menacés de coupure d’électricité s’ils ne règlent pas immédiatement via le lien suggéré dans le courriel des hackers. Durant la période de paiement des impôts, les faux messages signés au nom de l’administration fiscale se multiplient.
Les arnaqueurs recourent à des moyens de plus en plus perfectionnés.

Les e-mails peuvent comporter le logo officiel d’une institution renommée ou d’une entreprise très connue et renvoyer les lecteurs vers une adresse URL qui ressemble en tous points au véritable site de l’organisme mentionné dans le courriel. Pour détecter un e-mail frauduleux, il suffit de vérifier certains éléments, comme une adresse invraisemblable, un message rempli de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de ponctuation. Les liens à cliquer commençant par « https:// » ne sont pas sécurisés.

 

Allocataires de la CAF, prenez garde aux mails frauduleux !

Les pirates font preuve d’une imagination débordante pour essayer de soustraire aux internautes leurs données personnelles en leur envoyant des mails frauduleux. Les allocataires de la CAF doivent redoubler de vigilance puisqu’ils représentent les cibles privilégiées des escrocs en ligne.

Les tendances

Un climat d’indécision plane sur l’Asie boursière. La régression des activités manufacturières en Chine et l’instabilité des valeurs de l’énergie (...)

> Bourse : indécision en Asie...
Intel essuie sa première perte depuis sa création

Intel essuie sa première perte depuis sa création

Le groupe informatique Intel, spécialiste de production des microprocesseurs, vient de publier les résultats du second trimestre de cette année. (...)

> Intel essuie sa première (...)...
Crise mondiale : Le FMI prévoit une allocation de 250 milliards de dollars à ses membres

Crise mondiale : Le FMI prévoit une allocation de 250 milliards de dollars à ses membres

Face à la crise financière mondiale, le FMI a annoncé une mesure non utilisée depuis 30 ans : allouer 250 milliards de dollars de droits de tirage (...)

> Crise mondiale : Le FMI (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage