Marché automobile : la relance en Amérique, le marasme en Europe

Deux marchés qui évoluent de façon opposée

En opposition avec la vitalité du marché automobile des États-Unis, celui d’Europe surtout celui de la France ne parvient pas à sortir de ses difficultés. En 2012, les ventes se sont envolées en Amérique et ont enregistré leur plus forte augmentation depuis trois décennies.
Contrairement au contexte en outre-Atlantique, les ventes de voitures neuves ont chuté d’environ 14% en Europe. Aucune amélioration de la conjoncture n’est attendue en 2013. La situation est similaire à ce qui s’est passé en Amérique en 2009, juste après l’avènement de la crise.
Le marché automobile américain a connu un rebondissement de 13,4% sur une année, soit 14,49 millions de véhicules vendus en 2012.

Certes, il est en constante progression au cours des deux années précédentes, mais les spécialistes du secteur remarquent une accélération des ventes. Selon certains sites d’information, il s’agit de la plus forte hausse observée sur une année, en termes de pourcentage, depuis 1984. De son côté, le marché automobile européen se trouve en plein marasme. Les ventes ne cessent de chuter.

Des ventes qui progressent en Amérique

Les ventes de General Motors ont progressé de 3,7% en 2012, soit 2,6 millions de voitures. Certes, l’enseigne a dû céder 17,9% de ses parts de marché comparé à ses réalisations durant les années 60, mais la concurrence n’était pas très vive. En effet, les constructeurs asiatiques et européens n’étaient pas aussi nombreux. Il convient également de signaler que les difficultés persistent pour les voitures de luxe fabriquées en Amérique. Celles-ci ne séduisent plus autant le public qu’auparavant. Les ventes de la marque Cadillac ont reculé de 1,7% sur un an.

La relance est encore plus accentuée chez Ford dont les ventes ont augmenté de 4,7% l’année dernière, soit 2,25 millions d’unités. Sa marque de luxe, Lincoln, a toutefois régressé de 4,1%. Pour les deux géants américains de la construction automobile, General Motors et Ford, la progression a été portée par les voitures économes en carburant. La palme revient cependant au groupe japonais Toyota dont les ventes sur le territoire américain ont rebondi de manière spectaculaire (27%) en 2012 à 2,08 millions de véhicules.

 

Marché automobile : la relance en Amérique, le marasme en Europe

Tandis que les ventes des constructeurs automobiles européens plongent sans cesse au cours de ces derniers mois, leurs homologues américains enregistrent une relance de leurs activités.

Les tendances

Après la chute historique de la chute de la bourse de New York, voici la chute historique de la bourse de Paris !

> Lundi noir pour la bourse (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage