Le marché de gré à gré

Le marché de gré à gré se caractérise par l’allègement des règlementations en comparaison au marché boursier Par contre, étant un marché inorganisé et non structuré, les risques de contrepartie existent car il n’y a pas de chambre de compensation. Les types de négociations qui sont les plus adoptées pour ce marché sont les transactions sur les taux de change et les taux d’intérêt. En ce qui concerne les produits, les plus échangés sont les matières premières car les producteurs préfèrent encore la méthode traditionnelle au marché boursier ainsi que les produits à caractère spécifique comme les matériaux informatiques.

Toute transaction est négociée directement entre le vendeur et l’acheteur potentiel (altercation bilatérale) avec une seule règle : c’est le prix qui détermine tout. Chaque transaction a son propre prix du marché, donc ce sont les ordres qui suivent les prix et non le contraire comme pour les marchés boursiers La rencontre entre l’offre et la demande se fera à travers un courtier ou un dealer (banques, compagnies d’assurance…).

Ce dernier se charge d’afficher les ordres puis toute personne intéressée prend contact avec lui. Ces dernières années, les systèmes électroniques commencent à envahir le marché de gré à gré et sont très utilisés par les professionnels de ce type de marché. Ces systèmes touchent les transactions par le rapprochement de l’offre et la demande, la distribution pour protéger les intermédiaires de ses relations avec ses clients et enfin l’adjudication sur le marché primaire pour mettre en relation directement l’émetteur de l’offre ou de la demande aux clients finaux des dealers.

Les systèmes électroniques ont l’avantage d’assurer la rapidité et la sécurité des instructions ainsi que d’automatiser la mise à jour de prix multiples. En règle générale, ce n’est pas le réseau Internet que les professionnels utilisent dans ce cadre mais des lignes privées sécurisées même si au début, on a utilisé les systèmes électroniques pour les marchés des taux d’intérêt.

En ce qui concerne les produits dérivés, la plupart d’entre eux ont pris naissance sur le marché gré à gré avant de passer au marché organisé. Seuls les produits dérivés qui dépendent d’un actif y sont échangés comme les swaps, les options, les contrats forwards.

 

Le marché de gré à gré

Le marché boursier qui est le lieu de rencontre des entreprises à la recherche de fonds et des investisseurs, est très réglementé et uniformisé et de ce fait est plutôt réservé aux grandes entreprises. Pour les sociétés à taille réduite, le recours aux fonds peut se faire sur un marché de gré à gré ou out of counter (OTC) comme le célèbre nasdaq aux Etats-Unis.

Les tendances

Puisque l’investissement boursier n’est plus l’apanage des grands groupes financiers et des traders de renom, vous pourrez tout à fait envisager le (...)

> La simulation boursière : (...)...
Qu'est-ce que l'étalon or ?

Qu’est-ce que l’étalon or ?

L’or est considéré comme le premier des métaux connu. Le mot or en anglais, gold, vient de l’ancien mot anglais geolo qui veut dire jaune. Les (...)

> Qu’est-ce que l’étalon or (...)...
Dictionnaire fiscal : cadastre

Dictionnaire fiscal : cadastre

Définition du mot cadastre : Les services du cadastre sont chargés du recensement de toutes les propriétés foncières, de la recherche de leur (...)

> Dictionnaire fiscal : cadastre...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage