Finance - marché interbancaire

Qu’est-ce qu’un interbancaire ?

Definition : Ce terme est couramment utilisé dans le monde de la finance pour désigner un marché interbancaire. Ce dernier peut être défini comme étant un marché au sein duquel les banques procèdent à des transactions de produits financiers.

Parmi lesdits produits l’on peut distinguer les emprunts ou encore les actifs financiers. L’on signalera, dans la foulée, que seules les banques ont le droit de procéder à des transactions au sein de ce marché. Dans les marchés interbancaires, les établissements financiers ont le choix entre deux options : d’une part, ils peuvent choisir de négocier directement entre eux et, d’autre part, ils peuvent recourir aux services d’un courtier. Ils jouissent ainsi d’une grande liberté pour conclure leurs transactions.

Parallèlement à cela, l’on notera aussi que la banque centrale joue aussi un rôle au sein du marché interbancaire : dans ce cadre, elle a pour mission d’injecter plus de liquidités ou d’en reprendre, selon le cas. Il en résulte ainsi que l’interbancaire permet à la banque centrale d’appuyer financièrement les banques commerciales en cas de nécessité.

Les caractéristiques du marché interbancaire

Compte tenu de l’identité de ses intervenants ainsi que de la nature des transactions qui s’y effectuent, le marché interbancaire présente plusieurs caractéristiques :

En premier lieu, la forme de négociation adoptée dans le cadre de ce marché est particulière dans la mesure où, d’une manière générale, la discussion relative à un contrat s’effectue le plus souvent au téléphone. Il n’en demeure toutefois pas moins qu’une confirmation écrite est ensuite envoyée aux parties contractantes. Ce, dans le dessein de leur permettre de disposer d’une preuve de l’accord conclu entre elles. Il n’en demeure toutefois pas moins que, dans certains cas, la signature d’une convention peut être obligatoire.

L’on notera, par ailleurs, que les transactions financières s’effectuent par l’intermédiaire de la banque centrale.

En second lieu, en ce qui concerne les modalités du contrat conclues entre les parties, il leur appartient, lors de la négociation de les définir. Les taux d’intérêt sont, par exemple, définies par les contractants. C’est la matérialisation de la liberté laissée aux différents intervenants d’un marché bancaire.

En troisième lieu, dans le cadre de l’interbancaire, d’une manière générale, les prêts ne sont affectées d’aucune garantie. Il n’en demeure toutefois pas moins que le cas contraire peut se produire si la crédibilité ou encore la solvabilité de l’établissement financier emprunteur font l’objet d’un doute de la part de la banque prêteuse.

 

Finance - marché interbancaire

{{Definition}} : Ce terme est couramment utilisé dans le monde de la finance pour désigner un marché interbancaire. Ce dernier peut être défini comme étant un marché au sein duquel les banques procèdent à des transactions de produits financiers.

Les tendances

On assiste actuellement à une embellie dans le secteur boursier, suite à l’accord qui a été trouvé aux États-Unis, apportant une solution au problème (...)

> Bourse de Paris : le rebondiss...
Qu'est-ce que l'étalon or ?

Qu’est-ce que l’étalon or ?

L’or est considéré comme le premier des métaux connu. Le mot or en anglais, gold, vient de l’ancien mot anglais geolo qui veut dire jaune. Les (...)

> Qu’est-ce que l’étalon or (...)...
Dictionnaire fiscal : cadastre

Dictionnaire fiscal : cadastre

Définition du mot cadastre : Les services du cadastre sont chargés du recensement de toutes les propriétés foncières, de la recherche de leur (...)

> Dictionnaire fiscal : cadastre...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage