Minerai de fer : le marché est dopé par la Chine

Une production manufacturière en pleine croissance

Les prix du minerai de fer ont connu une hausse de 82% au cours de ces 4 derniers mois. L’augmentation des achats de la Chine qui en consomme 65% de la production mondiale pour les besoins de ses industries métallurgiques est à l’origine de cette flambée des cours. Auparavant, les fabricants d’acier ont sensiblement ralenti leur approvisionnement, car les indicateurs économiques étaient peu encourageants. Depuis septembre, la production manufacturière est en pleine croissance. Les importations de fer reprennent de plus belle.

La tonne de minerai de fer importé revenait à 86,70 dollars, livrée au port de Tianjin en Chine. Elle atteint actuellement 158,20 dollars. Pour faire face au redémarrage économique, les industriels ont dû reconstituer leurs stocks et ont multiplié leurs achats après les avoir gelés durant le troisième trimestre de l’année 2012. Anticipant une possible rupture d’approvisionnement en raison des intempéries qui sévissent dans les principaux pays producteurs, les importateurs se précipitent sur les cargaisons de fer.

Vers une surabondance de l’offre ?

Comme les perspectives de croissance sont bonnes, la Chine pourrait continuer à acquérir massivement du minerai de fer au cours des prochains mois. Le PIB a augmenté de 7,7% en 2012 par rapport à l’année précédente. Les analystes prévoient une hausse de 8,1% pour 2013. Le gouvernement chinois a par ailleurs annoncé son objectif d’accroître de 10% la production industrielle en marge de la réalisation de nombreux projet de grande envergure nécessitant l’emploi du minerai de fer, le TGV par exemple.

De leur côté, les géants du secteur de la production envisagent d’agrandir leurs mines afin de faire face à la hausse de la demande. L’entreprise australienne Fortescue compte ainsi extraire 155 millions de tonnes de minerai de fer annuellement à partir de fin 2013. Cette abondance de l’offre inquiète toutefois les analystes, car elle entraînerait une chute des cours. La tonne pourrait retomber à 125 dollars, voire 120 dollars au second semestre 2013. Le marché reste volatil. Les cours dépendent de l’évolution de la production australienne et de la demande de la Chine.

 

Minerai de fer : le marché est dopé par la Chine

Les cours du minerai de fer ont bondi de manière spectaculaire depuis septembre 2012. Le secteur industriel chinois est en effet optimiste quant à la relance de la production. L’Empire du Milieu a ainsi repris massivement ses importations.

Les tendances

Des sommes à cinq chiffres que vous gagnez pour arrondir vos fins de mois grâce au trading : c’est un leitmotiv qu’avancent certaines plateformes en (...)

> Devenir trader, le rêve de (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage