Marché publicitaire : une rétrospective de l’année 2011

Marché publicitaire : des recettes stabilisées

La crise n’a pas tellement impacté le marché publicitaire dont les recettes se sont pratiquement stabilisées. Les annonceurs ont consacré 1,9% de plus par rapport à l’année 2010 pour la communication. Ils ont dépensé 31,4 milliards d’euros sur ce chapitre. Toutefois, il convient de noter que la majeure partie de ces dépenses ont été réalisées dans le secteur en dehors des médias qui n’ont progressé que de 0,1% pour 10,7 milliards d’euros. Ce sont surtout les foires et les salons, les relations publiques, le marketing direct et le parrainage qui en ont bénéficié.

Notons également que tous les médias n’ont pas évolué d’une manière uniforme au cours de l’année 2011. Certains secteurs sont en plein essor tandis que d’autres ont vu leurs chiffres d’affaires chuter. Le segment le plus porteur est le cinéma qui enregistre un bond de 16,5% de ses recettes rapportées par une plus importante fréquentation des salles et la sortie de nouveaux films. La publicité display sur la toile connaît toujours un réel succès et engrange 616 millions d’euros de recettes, soit une hausse de 14%.

Marché publicitaire : une évolution en ordre dispersé

En ce qui concerne la presse écrite, les recettes publicitaires de la presse d’information gratuite ont augmenté de 5,5% en 2011 (145 millions d’euros). Le secteur des quotidiens régionaux a connu une infime progression, 0,2%. Grâce à la publicité locale qui a bondi de 4,4%, la radio a enregistré une hausse timide de 0,6%. Quant à la télévision, ses recettes sont en évolution de +1,6% sur une année. Cet accroissement est surtout dû à l’essor des nouvelles chaînes (+18%).

Considérée dans sa globalité, la presse est le grand perdant du marché publicitaire au cours de l’année 2011. La baisse est de 3,2% sur une année. Ce recul est enregistré aussi bien dans le secteur de la presse spécialisée que celui des magazines et des quotidiens nationaux. La situation n’est pas meilleure pour la presse écrite dédiée aux petites annonces. Les réalisations ont diminué de 18,8%. Les analystes prévoient toutefois une stabilisation du marché publicitaire pour cette année 2012.

 

Marché publicitaire : une rétrospective de l’année 2011

Un climat d’incertitude prévalait sur l’ensemble du secteur économique européen au cours de l’année passée. Toutefois, il semble bien que le marché publicitaire ait été quelque peu épargné par la crise. Faisons une brève rétrospective de l’année 2011 pour ce segment de l’économie.

Les tendances

Depuis le 25 mai 2009, l’entreprise Petrochina a retrouvé sa place de numéro un mondial en termes de capitalisation. Elle a déjà occupé cette place (...)

> Petrochina retrouve sa (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage