Yuan : la monnaie chinoise dépasse l’euro

La deuxième monnaie la plus utilisée

Le SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication), un acteur œuvrant dans la sécurisation des transferts bancaires à l’international, a annoncé que le yuan, la monnaie nationale chinoise, a servi dans 8,66 % des transactions sur le marché du commerce extérieur. L’euro ne représente que 6,44 % du commerce extérieur mondial. Si le volume reste marginal face aux 80 % trustés par le billet vert américain, cette situation témoigne de la montée en puissance fulgurante de la Chine sur le marché international. Avec l’internationalisation en cours et la convertibilité prochaine de la monnaie chinoise risque bien de faire progresser la part du yuan dans les transactions internationales. Pour information, il y a tout juste un an, le yuan ne représentait que 1,89 %

L’internationalisation du yuan : bientôt une réalité

L’internationalisation du yuan à lui octroyer une convertibilité avec d’autres devises. Dans ce cas, il sera possible d’utiliser le yuan lors de transactions commerciales en dehors de la Chine sans devoir obligatoirement passer par un site de change habilité. Il sera également possible d’exporter le yuan en dehors de l’Empire du Milieu. Jusqu’à aujourd’hui, les transactions avec la Chine étaient majoritairement effectuées en dollar. On remarque néanmoins la réticence des autorités financières chinoises à la convertibilité du yuan face aux autres devises, ce qui est pourtant une étape essentielle à rendre sa monnaie convertible, ce qui rendra sa valeur fluctuante. La banque Centrale chinoise garde en effet un contrôle strict sur le cours de sa monnaie. Cette convertibilité est inéluctable, mais l’attente sera plus ou moins longue en fonction de la volonté des Chinois.

La Chine : deuxième puissance économique

En devenant la deuxième puissance mondiale devant le Japon, la Chine devient un acteur incontournable de l’économie mondiale. Si le yuan devient convertible, l’inflation du marché intérieur du pays entrainerait une hausse inéluctable des prix grâce à une revalorisation du yuan. Le salaire moyen chinois serait alors plus élevé, mais l’économie globale sera alors moins concurrentielle face aux autres marchés émergents, notamment l’Inde et le Brésil.

 

Yuan : la monnaie chinoise dépasse l’euro

Le SWIFT a récemment annoncé que le volume d’échange en yuan sur le marché dépasse désormais la monnaie unique européenne.

Les tendances

La communauté financière française s’inquiète beaucoup, car la menace plane toujours sur la place parisienne. Elle a ainsi émis des propositions qui (...)

> Bourse : la menace plane (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Comment éviter les erreurs de débutant sur le Forex