L’institut Ipsos scrute les modes de consommation des français

Baisse du niveau de vie de la majorité des Français depuis 2008

La hausse des prix des produits de consommation, mais surtout la stagnation des salaires sont les principales causes évoquées par les Français par rapport à la baisse de leur niveau de vie. En effet, depuis novembre 2008, plus de la majorité des Français déclarent voir son niveau de vie diminuer. Les derniers chiffres sont moins graves mais montrent visiblement que la crise persiste puisque 56 % des Français maintiennent que leur niveau de vie est en baisse. Bien que les chiffres aient baissé, le fait que le pourcentage soit maintenu au dessus des 50 % donne un sentiment d’insécurité aux Français. En effet, ces derniers ressentent l’effet de la crise qui persiste et pensent que cette situation risque éventuellement de causer des désordres supplémentaires dans leur mode de vie. Sur ce point, Ipsos déclarent qu’un Français sur deux ne croit pas en une perspective d’amélioration prochaine. En terme de chiffre, 41 % pensent que leur niveau de vie va encore diminuer dans les prochains mois. Malgré tout, 20% pensent à une augmentation, tandis que 36% anticipe une stagnation.

Faible niveau de vie, nouveaux modes de consommation

Hausse des prix, baisse du niveau de vie, tout cela n’est pas sans conséquence. Les premiers à en pâtir dans l’immédiat ce sont les parents avec la rentrée scolaire. Les Français pensent en effet que leur budget rentrée scolaire (achat des fournitures scolaires) devra sûrement être vu à la hausse. 48 % d’entre eux campent sur cette position. En parallèle, 43 % estiment devoir diminuer le budget consacré au loisir et renoncent à acheter des produits qui ne sont pas de première nécessité (49 % des Français ont pris cette résolution).
Autre chose, les achats se font désormais au compte goutte, fini les provisions à long terme ; Actuellement, 42% de la population française privilégie davantage les achats en petite quantité, sans se soucier par ailleurs du pays de fabrication des produits car elle mise sur le petit prix, et recherche toujours les produits les moins chers. Et le changement n’en reste pas là. Par rapport à l’année dernière, 34 % avouent fréquenter plus souvent les magasins discount que l’année dernière et 58 % déclarent les fréquenter autant. Enfin, depuis la crise, les modes d’achat alternatifs (achat sur Internet, dans les magasin de déstockage, …) semblent attirer une proportion non négligeable de Français.

 

L’institut Ipsos scrute les modes de consommation des français

De nouveaux modes de consommations ont été observés chez les Français à la suite de la crise. En effet cette crise financière a, semble-t-il modifié les habitudes des Français.

Les tendances

Le Poker entre en Bourse grâce à CERUS P OKER ACADEMY worlwide entertainement qui a toutes les cartes en main !

> POKER : le groupe CERUS (...)...
faire garder son enfant : les avantages fiscaux pour les parents.

faire garder son enfant : les avantages fiscaux pour les parents.

Que les enfants soient gardés à la maison ou à l’extérieur, les parents peuvent bénéficier d’avantages fiscaux.

> faire garder son enfant : (...)...
Allocation logement pour étudiants.

Allocation logement pour étudiants.

L’étudiant peut accéder à l’une ou l’autre de ces aides à savoir l’APL ou l’ALS selon le cas. L’APL (Aide Personnalisée au Logement) concerne uniquement (...)

> Allocation logement pour (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage