La PAJE : La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant

La PAJE : qu’est-ce que c’est ?

Créée en 2004, la PAJE est un dispositif mis en place par le gouvernement français, en substitution des cinq allocations versées à la petite enfance qui sont : l’allocation parentale d’éducation (APE), l’allocation de garde d’enfant à domicile (AGED), l’aide à la famille pour l’emploi d’une assistance maternelle (AFEAMA), l’allocation d’adoption (AAD) et l’allocation pour jeune enfant (APJE). La PAJE est ainsi destinée aux enfants nés ou adoptés, à partir du 1er janvier 2004. Dans certains cas, la PAJE peut être également accordée aux parents ayant adopté un enfant de moins de vingt ans.

La PAJE est versée aux parents par la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou par la Mutualité sociale agricole, dans le cas où ceux-ci dépendent d’un régime agricole. La famille bénéficie généralement de cette aide, dès le cinquième mois de grossesse, jusqu’au troisième anniversaire de l’enfant. Quels sont ses avantages ? Avec la PAJE, les parents bénéficient d’un crédit d’impôt d’un minimum de 50 %, en ce qui concerne la garde de l’enfant. Vous pouvez en même temps faire appel à une garde maternelle à domicile, et à une assistante maternelle agréée.

La PAJE : quelles sont les formalités ?

Pour bénéficier de la PAJE, vous devez en premier lieu envoyer une demande de complément de libre choix de cadre auprès de la Caf ou de la Msa. Pour l’accompagnement à domicile, vous devez également remplir la demande de prélèvement automatique. Par ailleurs, vous devez fournir un contrat de travail, que vous aurez dûment signé avec la personne qui se chargera de la garde de l’enfant à domicile. Dans ce contrat vous y préciserez : l’identité de votre salarié, le nombre des heures effectuées, le montant du salaire. Après réception de votre dossier, le centre Pajemploi vous inscrira en tant qu’employeur et vous délivrera un carnet Pajemploi.

Les formalités sont identiques pour ceux désirant faire appel à une assistante maternelle agréée. La demande de complément de libre choix de cadre sera assortie du nombre d’heures à rémunérer, à taux normal ou majoré, selon la situation des parents. Vous devez aussi y mentionner la date de naissance de l’enfant gardé, le nombre de jours d’activité, le salaire net total, ainsi que le montant des indemnités d’entretien.

 

La PAJE : La Prestation d’Accueil du Jeune Enfant

La PAJE ou la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant est destinée à long terme à remplacer les allocations de la petite enfance.

Les tendances

La Bourse de New York est en ébullition actuellement : le FBI et la SEC y effectuent une enquête portant sur des délits d’initiés. Le résultat (...)

> La chasse aux délits d’initiés...
faire garder son enfant : les avantages fiscaux pour les parents.

faire garder son enfant : les avantages fiscaux pour les parents.

Que les enfants soient gardés à la maison ou à l’extérieur, les parents peuvent bénéficier d’avantages fiscaux.

> faire garder son enfant : (...)...
Allocation logement pour étudiants.

Allocation logement pour étudiants.

L’étudiant peut accéder à l’une ou l’autre de ces aides à savoir l’APL ou l’ALS selon le cas. L’APL (Aide Personnalisée au Logement) concerne uniquement (...)

> Allocation logement pour (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage