Les marchés frontières : les pays émergents de demain

Les marchés frontières, aux premières phases de la croissance

Pour l’instant, ces marchés frontières n’intègrent pas encore la sphère des pays émergents, puisqu’ils ne disposent pas d’un flux assez liquide sur leur marché financier. Ils n’ont pas atteint un stade de développement assez conséquent. Leur niveau de revenus demeure assez bas, les consommations intérieures ne sont pas assez importantes et leurs structures financières ne sont pas encore assez développées par rapport à ceux des nations émergentes.

Les marchés frontières seront les pays émergents de demain. Selon les analystes, ils n’en sont qu’aux premières phases de leur progression sur le plan économique. Toutefois, ils détiennent tous les atouts pour une perspective de développement à long terme, à l’instar de l’essor formidable de leurs aînés, dont ils vont d’ailleurs tirer pleinement profit. Même si le PIB de certaines de ces nations n’est pas encore comparable à celui des marchés qui émergent, les spécialistes tablent sur leur développement rapide, dans un futur proche, par rapport aux pays développés.

Tenir compte de certains risques

Taïwan et la Corée du Sud représentent ces fameux marchés frontières. Ils offrent actuellement des potentialités de croissance économique semblables à toute autre nation développée, alors qu’il y a vingt ans, ils faisaient partie des États les plus pauvres de la planète. Ils vont bénéficier de l’essor des pays émergents en multipliant leurs investissements directs à l’étranger et en exploitant à bon escient leur énorme potentiel technologique. Leur consommation interne croîtra en conséquence et ils intégreront bientôt l’univers de leurs aînés et deviendront, à leur tour, des nations émergentes.

Cependant, ils représentent encore des risques plus élevés par rapport aux autres nations, notamment sur le plan politique, malgré les efforts qu’ils ont déjà réalisés pour améliorer leurs institutions. Aussi, il est recommandé aux investisseurs de réserver une certaine part dans leur portefeuille. En tout cas, les spécialistes du secteur estiment que les pays de l’Europe de l’Est, comme l’Estonie, l’Ukraine, la Roumanie, la Slovénie, la Bulgarie, le Kazakhstan et la Croatie présentent de belles perspectives d’avenir. Un investissement sur ces marchés pourrait s’avérer lucratif à moyen terme.

 

Les marchés frontières : les pays émergents de demain

Selon certains analystes financiers, les marchés qualifiés de « frontières » sauront profiter de la conjoncture et deviendront les pays émergents de demain.

Les tendances

Un trader, ou opérateur de marché, est un individu qui se charge de négocier des valeurs boursières ou des produits financiers en vue de dégager des (...)

> Trader, c’est quoi ?...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage