Aéronautique : de nouvelles perspectives d’économie

Économie dans l’aéronautique : à chaque compagnie sa stratégie marketing

Voyager en avion allongé ou debout ? Ce n’est plus du domaine de l’utopie. Les spécialistes de la conception des sièges font preuve d’une imagination débordante pour faire face aux demandes des compagnies de transport aérien. Les sociétés low cost cherchent à embarquer le maximum de passagers afin de rentabiliser leurs vols proposés à des prix défiant toute concurrence. D’autres, par contre, optent pour une tout autre stratégie et offrent à leurs clients des conditions de bien-être optimales.

Il est évident que le prix des billets dépend du confort proposé aux passagers. Air France présente ainsi une nouvelle classe affaire qui est dotée de fauteuils, non seulement plus larges qu’auparavant, mais qui peuvent être transformés en un lit de deux mètres de long. Ceux qui ont la chance et les moyens de voyager dans cette catégorie arriveront frais et dispos à destination, puisqu’ils disposeront durant le trajet d’un espace plus spacieux et jouiront d’une ambiance très apaisante.

Des coûts d’exploitation réduits, des appareils chargés au maximum

De leur côté, les compagnies qui proposent aux clients des billets à un prix de plus en plus attractif rivalisent d’imagination pour réduire leurs coûts d’exploitation. Le volume des sièges est réduit au minimum. Une société qui veut être la championne du low cost envisage même d’enlever les dernières rangées de fauteuils. Une certaine partie des passagers voyageront debout, mais la capacité de charge de l’appareil sera augmentée de 30 %, et le tarif sera réduit en conséquence. Avis aux amateurs puisqu’ils pourront ainsi emprunter l’avion à un prix dérisoire.

Comme la concurrence devient de plus en plus intense dans le secteur du transport aérien, les compagnies de grande envergure, telle qu’Air France, songent sérieusement à mettre en place une branche spécialisée dans les prestations low cost. Les constructeurs sont en train d’étudier les possibilités de déclinaison des fauteuils afin d’accroître le nombre de passagers pouvant être transportés par un appareil pour assurer la rentabilisation de ces vols à moindre prix. On assiste actuellement à une véritable guerre des sièges. Voyager en avion debout ou allongé ? À vous de choisir !

 

Aéronautique : de nouvelles perspectives d’économie

Bientôt, vous voyagerez en avion allongé ou debout. En effet, certaines compagnies aériennes se penchent sur de nouvelles perspectives d’économie et cherchent à réduire les coûts d’exploitation. D’autres s’engagent à améliorer le confort des passagers.

Les tendances

Il n’y aura finalement pas de crack boursier ni de lundi noir à la bourse de paris aujourd’hui. Mais c’est quand-même le 11ème séance de baisse (...)

> Dégradation de la note de (...)...
Plan d'austérité britannique : la grande purge économique

Plan d’austérité britannique : la grande purge économique

George Osborne orchestre une hausse de 29 milliards de livres sur les impôts ainsi qu’une coupe budgétaire de 81 milliards sur l’économie du (...)

> Plan d’austérité britannique :...
La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

Les statistiques concernant « l’endettement des agents non financiers » au 2e trimestre 2010 ont été dévoilées par la Banque de France. Les chiffres (...)

> La situation de l’endettement...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage