Quelles seraient les répercussions d’une perte éventuelle de la note AAA française ?

Des conséquences à tous les niveaux

Jusqu’à présent, les agences de notation maintiennent la meilleure note AAA pour la France. Les investisseurs sur les places financières pensent différemment. Ils exigent des taux qui ne correspondent pas avec cette note. L’avenir nous dira si les agences vont s’aligner à l’avis des investisseurs. La note de la France pourrait ainsi être dégradée. Dans ce cas éventuel, les analystes prévoient un effet domino qui toucherait les particuliers, les professionnels et la Trésorerie publique.

Cette note AAA sert de référence au niveau national. Son éventuelle dégradation remettrait en cause les notes attribuées aux banques, aux circonscriptions administratives locales et aux entreprises qui ont joui jusqu’ici des prérogatives liées à cette annotation. Les créanciers seraient alors plus méfiants vis-à-vis de certaines collectivités et appliqueraient des taux d’intérêt moins attractifs qu’auparavant. Le poids de la dette serait ainsi alourdi et pour trouver leur équilibre budgétaire, ces communes pourraient envisager une augmentation de la fiscalité locale.

Des conséquences en chaîne

La perte de la note AAA aurait également des conséquences sur les relations entre les banques et leurs clients. Comme les établissements financiers devront emprunter à un taux plus élevé, il faut s’attendre à ce qu’ils répercutent cette hausse auprès de sa clientèle. Les taux d’intérêt pourraient augmenter et l’accès au crédit deviendrait plus difficile. Certains économistes se veulent pourtant être rassurants et estiment que les banques pourraient opter pour une réduction de leur marge afin de garder leurs parts du marché.

Il faut également tenir compte de la réaction des marchés. Si la France doit se soumettre à une hausse incessante des taux d’intérêt, des conséquences en chaîne sont à craindre. Les finances publiques seront les premiers touchés, mais le budget des ménages ne sera pas épargné. Ils devront faire face à des remboursements plus élevés, payer plus de taxes et impôts. Toutefois, les analystes ne prévoient pas un grand changement pour les consommateurs. Les taux qui sont pratiqués actuellement sont déjà très élevés par rapport aux autres pays dotés de la note AAA.

 

Quelles seraient les répercussions d’une perte éventuelle de la note AAA française ?

Que pourrait-il se passer si la France venait à perdre sa note AAA ? Quelles seraient les conséquences au niveau de chaque ménage et des foyers fiscaux ? Nous allons réaliser une analyse succincte des effets d’une telle perte sur les finances publiques et sur le budget des consommateurs.

Les tendances

Les voyants de la finance sont au rouge. -19% pour la Russie qui encaisse sa plus forte chute en une seule séance. En Europe la tendance est à la (...)

> 9,04 % pour le CAC 40, un (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage