Remontée spectaculaire du PIB américain

Les raisons de la reprise accélérée du PIB américain

Le PIB ou produit intérieur brut se trouve dans la catégorie des indicateurs économiques les plus utilisés. Il désigne le niveau de production d’un pays en matière de biens et de services pendant une année. Sa variation permet d’évaluer le niveau de croissance économique d’un pays donné. Pour les États-Unis, la valeur de cet indicateur n’a cessé d’inquiéter les économistes depuis 1946. Cette baisse a atteint son record historique pendant le premier trimestre de 2009 avec une chute atteignant la barre des 2,4%.

Malgré leur maîtrise parfaite du domaine de la finance, les analystes ont dû s’avouer vaincus face à la hausse imprévisible du PIB américain au quatrième trimestre 2009. Celle-ci s’explique par la reconstitution des stocks qui enregistre une forte croissance pendant cette période. En effet lors de la récession, les entreprises freinent la production et continuent de subvenir à leur besoin en écoulant leur stock. Une fois les difficultés écartées, elles procèdent à une reconstitution de stock. La majeure partie du redressement du PIB américain provient alors de ce renouvellement stratégique des entreprises.

Hausse du PIB américain, s’agit-il d’une reprise passagère ?

Cette question préoccupe les économistes du monde entier. Pour pouvoir y répondre, le mieux est de prendre en compte les différents facteurs entrant en jeu dans la variation du taux du PIB. Cette analyse nous permettra de déterminer si la croissance aurait pu être maintenue s’il n’y avait pas eu renouvellement de stock. En prenant ces nouveaux paramètres comme base, les statistiques nous montrent une hausse de 2,2% du PIB à la fin de l’année, ce qui n’est pas un chiffre négligeable. Outre cela, s’ajoute la participation active du gouvernement avec sa nouvelle politique économique qui a beaucoup contribué au maintien de cette croissance.

Au niveau des autres éléments de croissance, l’Amérique se trouve sur une bonne base avec les investissements qui reprennent leur cours normal. Il faut noter en effet que l’investissement et la croissance économique d’un pays va de pair. La reprise de l’investissement signifie alors un redressement de l’économie. Tous ces indicateurs prouvent que cette remontée rapide du PIB américain n’est pas une illusion passagère. Avantageuse, celle-ci a d’ailleurs permis de maintenir le taux de chômage à 10% et de faire disparaître les tensions dans le milieu du travail.

 

Remontée spectaculaire du PIB américain

Après avoir essuyé une régression sans précédent pendant plusieurs décennies, le PIB américain s’est redressé curieusement à la fin de l’année 2009. Comment expliquer cette hausse phénoménale ?

Les tendances

Les publications des comptes en Bourse des sociétés cotées, au titre de l’exercice 2014, révèlent de bonnes indications sur certaines d’entre elles. (...)

> Bourse : des sociétés cotées...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage