Placement à court terme, comment choisir ?

Les différents types de placement à court terme

Sur quel placement miser en 2010 ? Cette question préoccupe les investisseurs voulant tirer profit de leur épargne. En effet, la récente crise économique et le déficit énorme des grands empires de la finance comme Dubaï restent gravés dans la mémoire des passionnés de l’investissement. Face à cette image peu encourageante, ces derniers craignent que leur placement ne se solde par des déboires financiers. Toutefois, cette crainte ne doit pas représenter un facteur de blocage puisque certains domaines comme le placement à court terme semblent encore intéressants pour cette année.

Sachez toutefois que pour être efficace, le placement à court terme ne doit pas exposer le capital investi à de trop gros risques. Il est alors très important pour celui-ci de conserver une liberté de mouvement, vous permettant ainsi de le retirer selon votre convenance. Parmi les différents types de placements, seul le placement à court terme vous permet de protéger efficacement votre mise. Grâce à la possibilité de retrait du capital sans aucune contrainte, vous pourrez investir sans sacrifier votre capital tout en réalisant des bénéfices. Le placement à court terme se décline en quatre catégories, à savoir le livret d’épargne, le placement en compte rémunéré, le placement en compte à terme et la SICAV monétaire.

Petit guide sur le placement à court terme

La durée du contrat à court terme est plutôt difficile à déterminer, cela peut varier de quelques jours à quelques mois. Cependant, passé un délai de 12 mois, le placement prend une autre appellation et devient un placement à moyen terme. Au niveau du choix, il vous est nécessaire de maîtriser la différence entre les types de placement à court terme. Le livret d’épargne est le plus facile à souscrire. Sans aucun frais et libre d’accès, celui-ci s’avère avantageux pour un investissement à court terme surtout si vous optez pour les super livrets.

Le compte rémunéré, quant à lui, est souvent proposé par les organismes financiers sous forme de pack. En plus de l’ouverture du compte courant, le souscripteur doit s’acquitter de frais concernant ce pack. Votre bénéfice provient de la différence entre ces différents frais et le taux perçu. Si vous préférez un investissement défini dans une période déterminée, optez pour le compte à terme. Le taux et la durée sont définis au début du placement, une reconduction est possible, une fois l’échéance terminée. Vous pouvez également investir votre capital sur une valeur mobilière en optant pour un placement sur SICAV monétaire. Pour cela, il est obligatoire d’ouvrir un compte-titre auprès de votre banque.

 

Placement à court terme, comment choisir ?

Loin de constituer un investissement à perte, le placement à court terme peut rapporter, si vous maîtrisez ce domaine. Découvrez comment choisir le placement idéal.

Les tendances

Durement éprouvé par la crise financière mondiale, le CAC 40, parti en chute libre, a finalement réussi à se ressaisir au cours du second trimestre de (...)

> CAC 40 : Bilan du premier (...)...
Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, vient de confirmer la baisse du taux du Livret A à 1,25% à partir du 1er (...)

> Livret A : le taux revu à (...)...
Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

La plupart du temps, un particulier qui décide de faire fructifier son capital ne sait pas par où il doit commencer et hésite sur le choix de (...)

> Le bon choix d’un investissemen...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage