Epargne : le Perp devient plus attractif

Un rebondissement constaté depuis janvier 2013

Les spécialistes du secteur ont constaté un rebondissement du Perp depuis janvier 2013. Les versements ont augmenté de 60% au cours du premier trimestre. Les épargnants s’intéressent à ce système depuis que le plafonnement des niches fiscales a été réduit à 10.000 euros. La tranche marginale d’imposition a, elle aussi, subi une hausse de 4%. De ce fait, les avantages fiscaux du Perp séduisent de plus en plus de personnes.

La fiscalité du Perp attire surtout les gros contribuables. Les montants versés à ce titre peuvent en effet être déduits de leurs revenus nets jusqu’à concurrence de 10% des ressources déclarées l’année précédente. La limite est fixée à 8 fois le plafond annuel défini par la Sécurité sociale. L’avantage est donc calculé proportionnellement à la tranche d’imposition. À titre d’exemple, les personnes assujetties à l’impôt à 45% peuvent profiter d’un abattement fiscal équivalent à 45% de leurs versements l’année suivante. Celles qui sont imposées à 10% peuvent réaliser une économie de 10% sur leurs impôts.
Les avantages et les inconvénients du Perp
La souplesse d’usage du montant défiscalisé constitue également un des avantages du Perp. Les contribuables sont en mesure d’utiliser l’ensemble de leur disponible fiscal accumulé pendant les 3 années précédentes en une seule fois, à une année de leur choix. En clair, une personne qui ouvre un compte Perp au cours de l’année peut soustraire de ses revenus imposables la somme totale de ses disponibles fiscaux qui auraient été épargnés durant les 4 dernières années. Elle peut ainsi disposer d’une rentrée d’argent assez conséquente.

Les montants versés au titre du Perp pendant la période d’épargne ne doivent pas figurer sur la déclaration relative à l’ISF. Lorsque le contribuable parvient à l’âge de la retraite, le capital converti en rente ne doit pas être déclaré dans le cas où l’intéressé a déjà cotisé pendant 15 ans ou plus. Toutefois, le Perp est soumis à certaines règles assez contraignantes, comme la sortie qui ne peut être effectuée qu’à la retraite effective de l’épargnant. Ainsi, malgré ses avantages fiscaux, ce système reste moins souple et s’avère moins rentable par rapport à l’assurance-vie.

 

Epargne : le Perp devient plus attractif

Depuis le durcissement de la fiscalité au début de l’année 2013, le Perp (plan d’épargne-retraite populaire) est devenu plus attractif. Voici ce qu’il faut savoir sur les avantages de ce mode de placement.

Les tendances

NYSE Euronext regroupe plusieurs indices boursiers européens et est détenu par la Bourse de New York. Il s’agit de la plus grande plateforme (...)

> NYSE Euronext concurrencé (...)...
Livret A

Livret A

Avec plus de 45 millions de détenteurs, le livret A est le produit d’épargne préféré des Français, devant l’assurance vie. Depuis le 1er janvier 2009, sa (...)

> Livret A...
Nouvelle baisse du taux du Livret A en vue à 0,25 % !

Nouvelle baisse du taux du Livret A en vue à 0,25 % !

Le placement épargne favori des Français risque de faire de nombreux mécontents cet été. Après une première baisse de 0, 75 % le 1er mai dernier, une (...)

> Nouvelle baisse du taux (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage