5 millions de chômeurs supplémentaires dans l’UE depuis 2008.

Le nombre de chômeurs a sensiblement augmenté depuis 2008

Dans les 16 pays situés dans la zone euro, le taux de chômage au sein de la population active a connu une hausse de 0,1 % en seulement 1 mois, d’août à septembre 2009. En août 2009, 9,6 personnes sur 100 étaient à la recherche d’un emploi alors qu’en septembre, elles étaient 9,7. Dans toute l’Union européenne, c’est la même chose avec 9,1% de taux de chômage en août un chiffre revu à la hausse en septembre pour atteindre 9,2 %. La différence paraît minime mais se référant à la démographie de l’Union Européenne, 0,1 % de chômeurs supplémentaires signifient des millions de nouveaux sans emploi.

L’Union Européenne n’a jamais connu un nombre aussi conséquent de chômeurs depuis l’année 2000, et depuis début 1999 pour la zone euro. En une année de crise économique, de septembre 2008 à septembre dernier, 5,011 millions de chercheurs d’emploi viennent s’ajouter à ceux qui l’étaient déjà depuis les années précédentes dans les 27 pays membres de l’Union Européenne. Ils sont également 3,204 millions de chômeurs en plus dans la zone euro. En effet, le taux de chômage en début de crise (2008) était de 7,7% dans la zone euro et 7,1% dans l’Union Européenne.

Le taux de chômage va augmenter malgré le redressement économique.

La crise économique est bien sûr la principale cause de ce taux de chômage. Pour faire face à la crise les employeurs ont souvent dû procéder à des licenciements. Rien qu’en Septembre de cette année 2009, 22,123 millions de personnes, tous sexes confondus, étaient en quête d’un emploi dans l’Union Européenne avec 15,324 millions de personnes pour la zone euro. Ils sont ainsi 286.000 chômeurs supplémentaires dans l’Union Européenne depuis le mois d’août, et 184.000 chômeurs dans la zone Euro. Le taux de chômage ne va cesser de s’amplifier même si la demande augmente. Les différentes entreprises en plein redressement continueront toujours de limiter leurs charges. Et malgré une reprise palpable de l’économie européenne, la croissance est toujours fragile.

Ce sont essentiellement l’Espagne avec un taux de chômage de 19,3 % et la Lettonie avec un taux de chômage de 19,7 % qui sont les plus touchées. L’Autriche et les Pays-Bas le sont moins avec respectivement un taux de chômage de 4,8% et de 3,6 %. Néanmoins en octobre, avec l’euro qui a pris de la valeur par rapport au dollar, les prix à la consommation ont encore diminué. Ce poids de l’euro sur le marché international semble être à l’avantage de la zone euro surtout au niveau des différentes transactions pétrolières. L’Institut Statistique de l’Union Européenne affirme par ailleurs que l’inflation est de -0,1 % en octobre si elle était de -0,3% en septembre. Mais baisse des prix ne signifie pas augmentation du pouvoir d’achat des consommateurs, elle veut dire plutôt activité économique au ralenti.

 

5 millions de chômeurs supplémentaires dans l’UE depuis 2008.

Les impacts de la crise économique se font surtout sentir sur le marché de l’emploi. La hausse du taux de chômage est remarquée dans presque tous les pays de la zone euro. La conséquence est fatale pour une grande partie de la population active. Le chômage guette et cela va encore continuer dans les années à venir.

Les tendances

Bien plus que dans d’autres métiers, le monde de la finance, du courtage et du trading a un besoin vital d’accéder aux informations en temps réel. À (...)

> Les applications mobiles (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage