Le prélèvement automatique : à éviter dans certains cas

Prélèvement automatique : les revers de la médaille

Le prélèvement automatique apparaît comme un système très pratique pour régler certains postes de dépenses, mais il ne faut pas perdre de vue les revers de la médaille. Ainsi, si vous optez pour ce mode de paiement pour la facture énergétique, dans le but d’éviter de perdre du temps en allant au guichet de la compagnie, vous ne vous rendrez même pas compte d’une éventuelle hausse du tarif. Il se peut aussi qu’il s’agisse d’une augmentation due à un mauvais fonctionnement d’un appareil électroménager que vous n’auriez pas détecté au préalable.

La méfiance est également de rigueur si vous réglez l’abonnement de téléphone portable, au moyen d’un prélèvement automatique. Pensez à vérifier minutieusement vos factures mensuelles, pour ne pas payer un montant hors normes. Vous pourrez ainsi contrôler que vous ayez effectivement, ou non, dépassé votre forfait. En tout cas, évitez les téléchargements annoncés comme gratuits et qui sont pourtant liés à d’autres frais subsidiaires. De même, renseignez-vous bien avant de choisir des fonctions optionnelles et des jeux téléchargeables.

Prélèvement automatique : éviter la surfacturation

En matière d’assurances, qu’il s’agisse de la couverture pour votre habitation ou pour votre véhicule, n’accordez pas le prélèvement automatique à votre compagnie d’assurance. Comme les tarifs subissent fréquemment une hausse, il est préférable de ne pas mensualiser les dépenses y afférentes. Ainsi, vous serez renseigné, en temps opportun, si votre assureur compte augmenter le montant de votre cotisation. Vous serez libres de reconduire ou de mettre terme à votre contrat, dans le cas où vous aurez trouvé de meilleures conditions, ailleurs.

Le prélèvement automatique n’est pas recommandé pour vous abonner à une salle de sport. Quelles que soient les bonnes résolutions que vous ayez prises, il se peut que vous ayez surestimé le temps que vous pourrez dédier à la pratique d’exercices sportifs. Évitez de vous abonner à l’année. Il vaut mieux, au début, payer à chaque séance. Par la suite, si vous parvenez à maîtriser votre emploi du temps et prenez réellement goût au sport, vous changerez de système de paiement. En suivant ces conseils, vous éviterez d’être surfacturé et de régler des services dont vous n’aurez même pas bénéficié.

 

Le prélèvement automatique : à éviter dans certains cas

Les prestataires de services incitent leurs clients à opter pour le prélèvement automatique en faisant miroiter les avantages d’un tel mode de paiement qui est pourtant à éviter dans certains cas, pour éviter bien des désagréments.

Les tendances

Si vous avez envie de faire fructifier votre capital et que vous n’êtes pas satisfait du taux rémunérateur des livrets d’épargne, les actions en (...)

> Les conseils pour commencer à...
La supervision des salariés grâce à un smartphone

La supervision des salariés grâce à un smartphone

De nombreuses entreprises adoptent aujourd’hui un système de surveillance très technologique pour la supervision des employés. Si ces installations (...)

> La supervision des salariés...
Contrefaçon dans les liens sponsorisés : Google prend des mesures

Contrefaçon dans les liens sponsorisés : Google prend des mesures

Google a tenu à rassurer les annonceurs qu’il va mettre en place de nouvelles mesures face aux pratiques de certains sites de contrefaçon qui (...)

> Contrefaçon dans les liens (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage