Souscrire au prêt pour l’amélioration de l’habitat

Prêt à l’amélioration de l’habitat, les démarches

Remettre à neuf votre habitation ne constitue plus un défi insurmontable. Depuis la mise en place du prêt destiné à l’amélioration de l’habitat, toute personne désirant assainir, rénover, réparer sa maison peut prétendre à cette nouvelle solution de crédit. Accordé par la CAF ou Caisse d’Allocation familiale, celui-ci concerne seulement la réparation de votre logement principal, et ce, quels que soient vos revenus et votre situation de famille. Quelques conditions sont toutefois à remplir pour bénéficier de ce prêt.

Ainsi, ce prêt s’adresse aux personnes résidant en France. Celles-ci doivent au moins être locataires, sous-locataires ou propriétaires de leur habitation. Le souscripteur doit également toucher une allocation familiale. Au niveau des ressources, aucune condition n’est nécessaire. Cependant comme les subventions sont limitées, certains critères peuvent vous faire figurer dans la liste des priorités. Pour les démarches, il vous suffit de remplir un formulaire disponible sur le site de la CAF. Vous y mentionnerez les devis des travaux, ainsi que les matériaux utilisés. Enfin, la photocopie de votre permis de construire est nécessaire pour certains travaux.

Prêt à l’amélioration de l’habitat, en pratique

Comme nous l’avons évoqué précédemment, ce prêt est uniquement affecté à la rénovation de l’habitation principale. Votre dossier ne sera éligible que si vous comptez engager des travaux de réparation, d’agrandissement, de division, d’assainissement ou d’isolation thermique. Même s’ils ont pour objectif de rénover votre intérieur, certains travaux, comme les entretiens ou encore les finitions d’une nouvelle construction sont exclus de cette proposition de prêt. Il en est de même pour les rénovations ayant un caractère luxueux.

Grâce au crédit à l’amélioration de l’habitat, vous n’aurez aucun mal à financer votre projet de rénovation. Intéressant, celui-ci offre un taux d’intérêt relativement bas par rapport aux autres types de crédits. Payable en 36 mensualités identiques, le taux d’intérêt de ce prêt s’élève à seulement 1%. Une fois votre dossier accepté, vous obtiendrez votre financement en deux montants égaux. Le premier, au moment de la signature de votre contrat sur présentation des devis, et l’autre, à la fin des travaux après délivrance des factures. Le prêt est limité à 80% des devis, il est plafonné à 1067 euros.

 

Souscrire au prêt pour l’amélioration de l’habitat

Vous désirez rénover ou assainir votre habitation principale ? Sachez que le prêt à l’amélioration de l’habitat a été conçu spécialement pour vous. Découvrez comment ça marche ?

Les tendances

Une cotation sur une bourse de marché permet à une entreprise de mieux valoriser son capital en l’exposant aux différents investisseurs du marché, (...)

> Les entreprises les plus (...)...
Crédit immobilier, le prêt à taux zéro

Crédit immobilier, le prêt à taux zéro

Grande vedette des crédits immobiliers, le prêt à taux zéro vise à faciliter l’achat d’une résidence principale. Découvrez les principes de (...)

> Crédit immobilier, le prêt (...)...
Investissement immobilier : les lois de défiscalisation aménagées

Investissement immobilier : les lois de défiscalisation aménagées

Afin de faciliter l’accession à la propriété, le gouvernement français encourage régulièrement les investisseurs à travers la mise à jour de certaines (...)

> Investissement immobilier (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage