3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Prêts aux PME industrielles, un moyen d’accélérer la reprise du secteur industriel

Les industries françaises ont été durement frappées par la fâcheuse conjoncture qui a secoué l’ensemble de l’économie mondiale. À l’instar des autres secteurs, elle entame sa sortie de crise. Afin d’accélérer la reprise, le gouvernement entend mettre en œuvre certaines mesures qui vont favoriser les unités de production. Il a ainsi décidé d’octroyer, chaque année, 3 milliards d’euros de prêts supplémentaires aux PME industrielles.

Ces 3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles seront financés par l’utilisation des trois quarts des dépôts complémentaires au titre du livret A et de celui du développement durable. Le Président de la République a annoncé que les encours additifs collectés chaque année pour ces deux livrets, les deux systèmes d’épargne favoris des Français, seront destinés, jusqu’à concurrence de 75 %, à financer des emprunts contractés par les entreprises.

Une réforme du système fiscal en vue

Une allusion a aussi été faite au sujet des fonds de l’assurance vie qui dispose d’un encours considérable, évalué à 1.4OO milliards d’euros. Le gouvernement souhaiterait que cette masse d’argent soit investie d’une manière judicieuse au profit des entreprises françaises. Le chef de l’État a alors évoqué un système de partenariat stable pour une longue durée, qui se révélerait profitable pour toutes les parties prenantes. D’ailleurs, la future réforme du système fiscal qui entrera en vigueur dès le printemps prochain sera orientée dans ce sens.

Le Président pense aussi qu’une affectation de l’épargne salariale au profit du financement des PME serait une solution pour appuyer la relance économique de la France. Il souhaiterait également que les fonds collectés au titre du démantèlement des installations nucléaires soient utilisés au bénéfice des entreprises françaises. Par ailleurs, l’État allouera une enveloppe complémentaire d’un montant de 1,5 milliard d’euros au Fonds stratégique d’investissement afin de renforcer les moyens dont il dispose actuellement et de lui donner ainsi une plus grande marge de manœuvre. Pour le gouvernement, il s’agit de mettre en œuvre tous les moyens possibles pour redonner une nouvelle vigueur à l’industrie française.

 

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui se relèvent difficilement de la dernière crise.

Les tendances

Le Price Earnig Ratio, abrégé par le sigle PER, peut se traduire par « coefficient de capitalisation des résultats » ou encore « ratio cours sur (...)

> Connaissez-vous le Price (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage