La prime d’activité : deux ans déjà !

Les principaux bénéficiaires de la prime d’activité

La prime d’activité a été créée afin d’aider les personnes à revenus modestes. En décembre 2016, elles percevaient environ 158 euros par mois. Il est à rappeler que cette aide a été conçue pour remplacer la prime pour l’emploi et le RSA « activité ».

Elle est attribuée aux :
-  travailleurs indépendants ou handicapés
-  salariés
-  exploitants agricoles
-  étudiants et apprentis dont le salaire s’élève à plus de 78 % du SMIC (soit un peu moins de 1155 euros bruts et 897 euros nets en 2017, et 916 euros nets à partir de janvier 2018).

La prime d’activité est octroyée uniquement aux personnes qui ont eu une activité rémunérée trois mois avant le dépôt de la demande. Elles doivent en outre percevoir au maximum 1500 euros par mois pour un célibataire et 2200 euros pour un couple sans enfant.

Le bilan mitigé de la prime d’activité au bout de deux années d’existence

D’après la direction générale de la cohésion sociale, la prime d’activité a certes fait reculer le taux de pauvreté, mais elle n’a pas permis aux personnes vivant dans la pauvreté de réellement en sortir. En effet, les plus pauvres ne bénéficient pas de ses impacts puisqu’ils sont souvent sans emplois.

Si la prime était au départ prévue pour les adultes à partir de 25 ans, le rapport met en exergue le fait qu’un adulte sur six a moins de 25 ans. 486 000 jeunes de 18 à 25 ans font partie de ceux qui sont bénéficiaires ou co-bénéficiaires de la prime. Ils reçoivent en moyenne 131 euros.

La revalorisation échelonnée de la prime d’activité

Emmanuel Macron avait promis au cours de sa campagne présidentielle de procéder à une importante revalorisation de la prime d’activité. Elle le sera de 20 euros pour les 2,57 millions de ménages bénéficiaires à partir du 1er octobre 2018 et sans prise en considération du montant de leurs ressources. En outre, elle augmentera progressivement de 80 euros entre 2018 et 2021.

 

La prime d’activité : deux ans déjà !

La prime d’activité est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Les bénéficiaires l’ont perçue depuis février 2016. Bilan des deux ans d’existence de ce dispositif.

Les tendances

Suivre les cours de l’or en direct, sur un graphisme dynamique qui vous permet de choisir la durée, de vor l’historique du cour de l’or sur (...)

> cours de l’or en temps réel...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage