Le prix du carburant augmentera en 2010.

Les écotaxes gonfleront les prix à la pompe

Si 59 % du prix du gasoil et 66 % du prix de l’essence sans plomb 95 représentent déjà les divers taxes relatives aux produits pétroliers, à savoir la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), les écotaxes impliqueront quelques centimes de plus sur les prix d’achat. Ainsi, le litre d’essence sera vendu 4,92 centimes de plus et le gasoil 5,41 centimes de plus à cause de la taxe carbone qui sera appliquée à partir de 2010. Ajouté à cela, la TIPP sera revue à la hausse selon le projet de loi de finance 2010. L’essence connaîtra alors une hausse d’environ 0,73 centimes hors taxe tandis que le gasoil augmentera de 1,35 centimes (HT), des sommes qui financeront des infrastructures de transport écologiques.

Du côté des pétroliers, le gouvernement les a invité à injecter 7 % de biocarburants dans les carburants qui sont déjà mis en vente. Cependant, ils ne sont pas encore capables de respecter ces instructions ce qui fait que ces derniers seront frappés par la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Concrètement, cette taxe induira une hausse de 0,5 centime par litre de carburant. De surcroît, les distributeurs sont encore obligés de réduire les dépenses en énergie fossile conformément aux certificats d’énergie de 2005, ce qui impliquerait 2 centimes supplémentaires au litre d’essence.

Thierry Saniez du CLCV réagit.

Les automobilistes subiront les premiers ces augmentations. Déjà que le cours du pétrole en 2010 risque de remonter, les automobilistes auront alors à payer 8 centimes de plus si leur véhicule roule à l’essence et 10 centimes de plus s’il utilise du gasoil. Thierry Saniez de l’association nationale de consommateurs et d’usagers (CLCV) réagit à la situation. Il pense que cette incitation des Français à respecter plus leur environnement via l’envolée des prix n’est pas du tout acceptable. Selon lui, le gouvernement devrait aider les ménages à mieux s’équiper puisque beaucoup de familles ne seront plus capables dans quelques années de se déplacer en voiture alors qu’elles n’ont pas de solutions de rechange.

Afin d’aider les Français, le gouvernement prend l’initiative de constituer des crédits d’impôts qui serviront à rembourser la taxe carbone. En l’occurrence, une personne célibataire sera remboursée à hauteur de 46 euros tandis qu’un couple le sera pour 92 euros. Pour ceux qui habitent en dehors des périmètres de transport urbain, les remboursements se chiffreront à 61 euros et à 122 euros. En outre, 10 euros supplémentaires par personne à charge seront ajoutés au crédit d’impôt. Thierry Saniez estime qu’au final, certains contribuables paieront plus que ce que l’état propose de rembourser.

 

Le prix du carburant augmentera en 2010.

Mis à part le cours en dent de scie du baril de pétrole, les nouvelles taxes gonfleront encore plus les tarifs affichés à la pompe en 2010. Les automobilistes devront ajouter 7 à 10 % de plus pour leur achat de carburant.

Les tendances

On assiste actuellement à une embellie dans le secteur boursier, suite à l’accord qui a été trouvé aux États-Unis, apportant une solution au problème (...)

> Bourse de Paris : le rebondiss...
Le covoiturage est dopé par la flambée des prix des carburants

Le covoiturage est dopé par la flambée des prix des carburants

Le covoiturage connaît un rebondissement extraordinaire en raison de la hausse des coûts des carburants. Les prix affichés à la pompe ont en effet (...)

> Le covoiturage est dopé (...)...
L’inflation est repartie en février à cause du prix de l’énergie

L’inflation est repartie en février à cause du prix de l’énergie

Les cours du pétrole flambent. Les prix à la consommation recommencent à grimper après une période de baisse en janvier. L’inflation est repartie en (...)

> L’inflation est repartie (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage