Aspirateur : puissance et niveau sonore désormais limités

Les tenants et aboutissants de la nouvelle mesure

Selon cette réglementation applicable à compter du 1er septembre 2017, les aspirateurs de plus de 900 watts sont interdits à la vente. Cette nouvelle limite est deux fois moins élevée que l’ancienne, qui était de 1.600 watts. C’est une véritable révolution quand on sait qu’il y a quelques années encore, certains modèles d’aspirateur affichaient une puissance de 2.400 watts.

Cette mesure s’applique à l’ensemble des pays membres de l’Union européenne dans l’objectif de limiter la consommation électrique et de continuer sur cette phase descendante jusqu’à l’horizon 2020, où une réduction de 20% est envisagée.
Cette limite imposée à la puissance des aspirateurs s’inscrit dans un projet plus vaste. A terme et en agissant également sur les appareils de chauffage individuels et les climatiseurs, le résultat se veut palpable au même titre que la limitation d’émission de CO2 imposée dans le secteur automobile.

Cette même réglementation européenne met en place un plafond au niveau sonore : interdiction de dépasser les 80 décibels (quand auparavant aucune limitation n’était en place). L’appareil doit aussi pouvoir tenir au-delà de 500 heures de fonctionnement, un autre plafond à respecter désormais.

Quelques précisions pour dissiper les craintes

La première crainte pourrait venir des commerçants : que faire avec le stock encore disponible dans les magasins. Il continue à être commercialisable, car la loi laisse un certain délai pour écouler les marchandises. Ceci étant, et comme les fabricants ont pris une légère avance, il est dès aujourd’hui aisé de trouver des modèles d’aspirateur qui répondent déjà aux nouvelles normes.

Ceux qui craignent de s’y perdre avec la puissance des aspirateurs seront rassurés grâce à un étiquetage énergétique où les A+, A++ et A+++ sont les plus conformes à la réglementation (au détriment des E, F et G qui sont à abandonner totalement). En plus de cet étiquetage, il convient également de vérifier le taux de poussière rejeté ainsi que la performance de dépoussiérage au sol.

Enfin, pour ceux qui se posent des questions quant à l’efficacité de ces aspirateurs à puissance réduite, des études ont montré que l’efficacité d’aspiration et plus globalement la performance de l’appareil ne sont pas proportionnelles à sa puissance énergétique. Le défi que relèvent les fabricants est de trouver un système qui permet d’optimiser le rendement de l’aspirateur.

 

Aspirateur : puissance et niveau sonore désormais limités

Pour des raisons d’efficacité énergétique, la puissance électrique des aspirateurs passe du double au simple. Découvrez les raisons pour lesquelles une réglementation européenne est allée en ce sens.

Les tendances

Des tuyaux pour les jeunes investisseurs : apprendre à évaluer les risques du marché boursier Des conseils pour les jeunes investisseurs sur la (...)

> Des conseils pour investir en...
Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Pour combler son retard dans la production d’énergies renouvelables et pour atteindre les objectifs fixés pour 2020, dans le cadre du Grenelle de (...)

> Énergies renouvelables : (...)...
Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Pour essayer de combler son déficit, la Grèce opte pour la vente aux enchères des EUA (des quotas européens de CO2), à la Bourse d’Athènes. Elle (...)

> Grèce : vente aux enchères (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage