Le rachat de dettes en France : Etat des lieux

Deux études récentes (Acturus) démontrent que dans les pays où la règlementation s’est durcie, le client possède une meilleure connaissance des techniques bancaires, de la protection légale dont il bénéficie et qu’il réalise tout l’intérêt du courtage offrant en un seul interlocuteur un large panel de solutions.

Mais pourquoi alors un rachat de crédits ?

Divers évènements comme la retraite, la perte d’un emploi ou encore une surconsommation, entraînent les ménages à contracter plusieurs crédits. Les traites deviennent de plus en plus lourdes déséquilibrant ainsi le budget familial.

La vocation du rachat de crédits est donc de rétablir les équilibres financiers des ménages.

Restructurer les emprunts par l’intermédiaire d’établissements financiers qui permettent le regroupement de crédits : pour un projet immobilier, pour assurer un complément de trésorerie…
La durée de remboursement est alors prolongée et va amoindrir les charges mensuelles grâce à un taux d’intérêt unique, ce qui va permettre au client de mieux répartir ses dettes sur le long terme et ainsi, vivre pleinement sa vie.
Grâce à une solution personnalisée, adaptée à leur quotidien financier, les ménages retrouvent une charge de remboursement compatible avec leurs ressources et projets de vie.

Les 4 avantages majeurs du rachat de crédits :

- Éviter la saisie de la commission de surendettement de la Banque de France : le rachat de crédits va permettre de diminuer les mensualités des ménages jusqu’à - 60% en regroupant tous les crédits en un seul prêt à taux unique. La gestion du quotidien des ménages s’en verra donc simplifiée. Ils éviteront ainsi la procédure de surendettement de la Banque de France, dont les effets psychologiques et matériels impactent considérablement la vie des familles (fichage, impossibilité de recourir à l’emprunt, obligation de vente de la résidence principale…).
- Possibilité de renégociation des taux d’intérêt et de l’étalement dans le temps des mensualités.
- Retrouver un pouvoir d’achat : en allongeant la durée du remboursement, les ménages diminueront le montant global de leurs mensualités.
- Financer un nouveau projet : les établissements financiers tel que CAP100 peuvent permettre aux personnes endettées lors de leur rachat de crédits un supplément de trésorerie qui peut être investi dans de nouveaux projets. Ce nouveau montant est alors inclus dans les mensualités du nouveau crédit. Il est plus avantageux d’en faire la demande directement dans le cadre du rachat, que de contracter par la suite un crédit personnel pouvant allourdir à nouveau l’endettement du foyer.

En savoir plus sur CAP100 : CAP100 courtage crédit

Suite du dossier : Présentation CAP100 - rachat de dettes

 

Le rachat de dettes en France : Etat des lieux

En France, le rachat de crédits a pris une place importante dans le domaine financier. L’avènement du rachat de dettes a été facilité par la loi Lagarde en 2011, par les décrets concernant les intermédiaires en opérations de banque (courtiers en crédit) et le rachat de crédits qui ont rigoureusement encadré le marché.

Les tendances

Actuellement dans le collimateur de l’agence de notation Moody’s, la note AAA de la France est désormais menacée. Garant d’un taux d’emprunt (...)

> Baisse de l’indice CAC 40 (...)...
Le rachat de crédit - une solution au cumul de crédits

Le rachat de crédit - une solution au cumul de crédits

Crédits immobiliers, consommation, automobile, ... Vous avez souscrit de nombreux crédits et vous connaissez des problèmes d’endettement ? Le rachat (...)

> Le rachat de crédit - une (...)...
Rachat de crédit sans hypothèque, une solution efficace pour les dettes

Rachat de crédit sans hypothèque, une solution efficace pour les dettes

Vous voulez effectuer une restructuration de votre crédit sans toutefois risquer votre bien en hypothèque ? Le rachat de crédit sans hypothèque (...)

> Rachat de crédit sans hypothèqu...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage