Recapitalisation du secteur bancaire : la course aux capitaux est lancée

Recapitalisation du secteur bancaire, suite à un appel lancé par le FMI

Au cours de ces derniers mois, la majorité des pays européens se débattait avec des problèmes de dettes souveraines. Cette crise a démontré que les banques du Vieux Continent évoluaient dans un contexte de sous-capitalisation. Au début du mois de septembre 2011, le FMI a lancé un appel pour un programme de grande envergure visant à recapitaliser les établissements financiers européens. Cette interpellation marqua le début des spéculations sur les valeurs boursières de ces banques.

Les marchés sont devenus très anxieux. Pour tenter d’apaiser le climat d’incertitude qui planait sur les places financières, l’Autorité bancaire européenne (EBA) s’est engagée à évaluer les besoins du secteur bancaire, en termes de recapitalisation. Les résultats de ces études seront incessamment communiqués au public. Cette institution va donc déterminer les chiffres relatifs aux levées de capitaux nécessaires pour redynamiser cette branche de l’économie d’ici juin 2012.

Recapitalisation du secteur bancaire , une mesure prise pour rasséréner le marché

Force est de constater que la plupart des banques européennes se sont lancées dans la course aux capitaux avant même la communication des résultats des évaluations effectuées par l’EBA. En Italie, Unicredit a publiquement annoncé une énorme levée de capital s’élevant à 7,5 milliards d’euros qui sera réalisée au cours du premier trimestre 2012. Les établissements espagnols ne sont pas en reste. Santander vient de mettre en vente respectivement 7,8% et 8,2% de ses filiales implantées au Chili et au Brésil. Cette banque compte en tirer au total 2,500 milliards d’euros.

Les banques françaises se conformeront aux exigences de l’Autorité bancaire européenne. Elles viseront à renforcer leurs fonds propres en recourant aux moyens dont elles disposent. Elles vont, par exemple, thésauriser les résultats, limiter ou même supprimer les dividendes pour une certaine période. Selon les dernières estimations, les établissements de l’Hexagone fonctionnent avec un capital de 160 milliards. Elles ont prouvé leur solidité lors des différents stress tests. Les analystes pensent qu’une recapitalisation peut rasséréner le marché. Toutefois, elle n’apporte pas une solution pérenne aux problèmes de liquidité des banques.

 

Recapitalisation du secteur bancaire : la course aux capitaux est lancée

L’Autorité bancaire européenne publiera très prochainement les évaluations qu’elle aura établies sur les besoins de recapitalisation du secteur bancaire. Les établissements financiers devront alors lever des capitaux pour combler le déficit de leurs fonds propres. La course aux capitaux est désormais lancée.

Les tendances

Depuis le début du 20e siècle qui a vu l’avènement du capitalisme moderne, l’histoire du monde a été émaillée par de nombreux krachs boursiers, plus ou (...)

> Krach boursier : les plus (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage