Emploi : les banques et les assurances demeurent de très bons recruteurs

30.000 collaborateurs engagés en 2012

Les embauches ont certes diminué depuis l’été 2012, mais les plus grands réseaux bancaires et les importantes compagnies d’assurances ont engagé au total 30.000 collaborateurs au cours de cette année. Malgré un léger ralentissement des activités au niveau des banques de marché et d’investissement, ils affichent encore des programmes de recrutement pour 2013 grâce au dynamisme de la banque de détail. Les commerciaux sont les plus sollicités.

Eu égard au contexte de faible croissance engendré par la crise, dont l’impact est incontournable pour tous les acteurs économiques, les établissements bancaires et les assureurs ont dû réviser leur modèle. Le budget de fonctionnement a été réduit en conséquence. Ils s’appuient beaucoup sur les commerciaux pour relancer leurs activités. La Banque postale envisage de poursuivre les recrutements et prévoit d’engager plus d’un millier de collaborateurs en 2013, dont les 2/3 seront des conseillers.

Des besoins qui ne cessent d’augmenter

En 2012, la banque de réseau de LCL a recruté 960 commerciaux sur les 1.200 personnes embauchées. La Société Générale n’est pas en reste. Elle planifie d’engager 1.500 travailleurs en 2013. Certains établissements projettent cependant de revoir à la baisse le nombre de postes à pourvoir. Le groupe BPCE qui a embauché 4.000 employés au cours de cette année, dont plus de 3.000 commerciaux, n’envisage d’engager que 3.000 collaborateurs au total en 2013. Il en est de même pour BNP Paribas qui ne prévoit que 1.700 nouveaux emplois, soit 1.500 de moins par rapport à 2012.

En général, la banque de détail affiche un programme de recrutement assez étoffé dans le but de renouveler ses effectifs. Les départs en retraite vont croître à partir de l’année prochaine et les établissements accordent une priorité à l’alternance. Dans le domaine de l’assurance, les besoins en conseillers professionnels et patrimoniaux ne cessent d’augmenter. Par ailleurs, la crise ayant incité les particuliers et les entreprises à prendre des précautions. Les demandes de réassurance sont reparties à la hausse, d’où le recrutement de nouveaux commerciaux.

 

Emploi : les banques et les assurances demeurent de très bons recruteurs

Les banques et les assurances font partie des plus importants recruteurs. Ces segments de l’économie représentent un bon filon pour les demandeurs d’emploi, notamment pour les commerciaux.

Les tendances

Lundi dernier, la session de la bourse de Wall Street terminait en ordre dispersé rendant les orientations très divergentes. Si l’indice Dow Jones (...)

> Bourse, le Nasdaq a le (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage