Les SSII et les éditeurs de logiciel : des entreprises qui continuent à recruter

Entre 30.000 et 35.000 embauches en 2012

Les entreprises françaises qui opèrent dans le secteur des services informatiques et celles qui éditent des logiciels ont effectué entre 30.000 et 35.000 embauches au cours de cette année. Elles ont ainsi créé 5.000 à 10.000 emplois même si la croissance a sensiblement ralenti et s’est limitée à 0,7% en 2012. Pour l’année 2013, les prévisionnistes tablent sur une stagnation des activités sur le marché français.

Les prestataires en informatique vont connaître un recul de 0,9%. Les éditeurs de logiciels enregistreront un léger développement de l’ordre de 1,3% et les activités des conseillers en technologie vont augmenter de 1%. L’ensemble du secteur embauchera 20.000 à 25.000 salariés en 2013, mais il n’y aura aucune création nette d’emploi en raison d’une chute du taux de départ des travailleurs qui passera de 20% à 15%. En effet, comme l’économie française demeure encore dans un contexte de crise, les employés préfèrent garder leur poste au lieu de tenter l’aventure dans une autre société.

Absorption intégrale des nouveaux ingénieurs

En tout cas, les 25.000 nouveaux ingénieurs en informatique qui sortiront des différentes institutions de formation françaises en 2013 pourraient être absorbés par le secteur. Cependant, ils ne parviendront pas à satisfaire les besoins dans certains domaines, les spécialistes en applications SAP et en langage de programmation Java étant encore insuffisants en France. Comme les formations ne sont pas assez développées, bon nombre d’entreprises doivent recourir aux travailleurs « offshore » qui se trouvent surtout en Inde.

Actuellement, on recense en France environ 35.000 chômeurs, dont certains de longue durée, dans le secteur informatique. Ces personnes en quête d’emploi nécessitent un apprentissage ciblé pour faciliter leur intégration dans le monde professionnel. Chaque année, 300 apprenants bénéficient d’un stage de formation à la cybersécurité, alors que ce domaine particulier a besoin de recruter 1.000 employés par an. D’un autre côté, les éditeurs de logiciels manquent cruellement de moyens qui leur permettraient de développer leurs activités et la plupart d’entre eux sont encore au stade de la PME.

 

Les SSII et les éditeurs de logiciel : des entreprises qui continuent à recruter

En raison de la crise, la croissance n’a été que de 0,7% pour les sociétés spécialisées dans le domaine de services et de l’ingénierie informatique et les éditeurs de logiciels. Malgré tout, ces entreprises continueront à recruter et à créer des emplois à court et à moyen terme.

Les tendances

Wall Street Le temple de la Finance… Et de la spéculation. Depuis deux siècles, les crises s’y succèdent, précipitant le monde au bord de (...)

> L’incroyable histoire de (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage