Immobilier : les prix sont en baisse, les acheteurs deviennent plus exigeants

Un recul des prix partout en France

Au cours de l’année 2012, les prix ont enregistré un recul de 4%. La baisse des prix s’est accélérée durant les 6 premiers mois de 2013. Aucune région n’a été épargnée par cette conjoncture, mais le phénomène est plus tangible dans la capitale où les prix ont diminué de 3% au premier semestre de cette année. La chute des prix dépasse parfois 15% pour les biens implantés dans les zones situées en dehors des grandes métropoles. Depuis que les tarifs se sont engagés dans cette tendance baissière, les primoaccédants sont revenus sur le marché, mais le contexte a également généré un flux d’opportunistes qui guettent les bonnes affaires.

Changement de comportement des acheteurs

Les professionnels de l’immobilier ont constaté que parallèlement à la relance des demandes, les comportements des acheteurs ont tendance à se radicaliser. Nombreux sont ceux qui effectuent deux fois plus qu’auparavant une visite des lieux avant de prendre une décision. Ils deviennent aussi de plus en plus exigeants en termes de plafonnement de prix et de critères de qualité. À chaque visite, ces acquéreurs potentiels sont à l’affût de la moindre faille qui leur permettrait de faire baisser les prix. Certains se montrent agressifs et proposent des coûts très bas afin de mettre à l’épreuve la flexibilité de leurs interlocuteurs.

Des délais qui s’allongent

Parfois, des acquéreurs se rétractent juste avant la date prévue pour signer le compromis, alors que l’agent chargé de la vente s’est déjà aligné à leurs conditions d’achat. En raison du contexte quelque peu défavorable pour les vendeurs, ceux-ci acceptent quelquefois des offres très basses, le temps jouant contre eux. Les taux de crédit sont en effet susceptibles de remonter à moyen terme. Les propriétaires qui proposent des biens d’une assez grande valeur se plient plus facilement aux exigences des acheteurs. Les délais de vente s’allongent tant à Paris qu’en province. Dans la capitale, il faut compter 70 jours pour vendre un bien. En province, ce délai est de 125 jours.

 

Immobilier : les prix sont en baisse, les acheteurs deviennent plus exigeants

La baisse de prix des biens immobiliers et les taux de crédit très bas contribuent à dynamiser le secteur immobilier français. Toutefois, certains acquéreurs profitent de ce contexte pour se montrer de plus en plus exigeants en vue de faire jouer la concurrence.

Les tendances

Des tuyaux pour les jeunes investisseurs : apprendre à évaluer les risques du marché boursier Des conseils pour les jeunes investisseurs sur la (...)

> Des conseils pour investir en...
Nouvelle vague de saisies dans l'immobilier américain

Nouvelle vague de saisies dans l’immobilier américain

Le mois d’août dernier fut terrible pour les citoyens américains ayant contracté un crédit immobilier. Un cabinet d’études spécialisé a relevé (...)

> Nouvelle vague de saisies (...)...
Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

D’après les agents immobiliers, 50 % des transactions se font entre particuliers, car ces derniers font confiance aux petites annonces dans les (...)

> Agent immobilier : reconnaître...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage