France : le triple A de Moody’s maintenu

Une réévaluation au second trimestre de cette année

L’agence de notation Moody’s a décidé de maintenir la note de l’économie française à son maximum, permettant à l’Hexagone de bénéficier des taux les plus bas en ce qui concerne la dette publique. Ce maintien de la note AAA est par contre assujetti d’une perspective négative, car bien que le nouveau président manifeste une réelle volonté d’œuvrer pour la croissance économique, les différentes actions pour y parvenir ne sont pas encore parfaitement claires.

L’agence Moody’s se donne quelques mois avant de réévaluer la situation économique française. La nouvelle évaluation doit notamment prendre en compte les résultats des élections législatives ainsi que la réussite ou l’échec de la mise en place des nouvelles mesures économiques pour assainir l’économie. Ainsi, à moyen terme, la France pourrait voir sa note dégrader ou au contraire réévaluer en perspective stable.

Les risques qui pèsent sur la note française

La crise de la zone euro est l’un des principaux facteurs qui pèsent sur la France. Si des banques françaises sont entrainées dans le tourbillon de la crise grecque, entrainant la nécessité d’un sauvetage, la dégradation de la note serait inéluctable. On pense notamment au Crédit Agricole qui est plombé par les comptes de sa filiale grecque Emporiki. La dette française est également placée sous étroite surveillance. Elle s’élève aujourd’hui à plus de 1700 milliards d’euros.

Une évolution vers une note AAA avec une perspective stable est envisageable si la France réussit à appliquer son programme économique, mais un regain de santé de l’économie de la zone euro est également nécessaire. Pour l’agence de notation Fitch qui garde son AAA pour la France, mais également avec une perspective négative, une réévaluation de la note n’est pas envisagée au cours de cette année. Dans la zone euro, six pays ont réussi à maintenir leur note AAA (notations Moody’s et Fitch), parmi lesquels l’Allemagne et le Luxembourg.

 

France : le triple A de Moody’s maintenu

L’agence de notation Moody’s maintient la note maximale pour la France, à savoir AAA, mais met le pays sous surveillance avec une perspective négative. L’agence se réserve en effet quelques mois pour observer la mise en place de la politique économique du nouveau gouvernement.

Les tendances

Actuellement dans le collimateur de l’agence de notation Moody’s, la note AAA de la France est désormais menacée. Garant d’un taux d’emprunt (...)

> Baisse de l’indice CAC 40 (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage