La classe moyenne ne sera pas touchée par les réformes fiscales

Le budget 2013 et pluriannuel en préparation

Le gouvernement commence actuellement les consultations et les réunions pour mettre en place le budget de l’année prochaine, tout en œuvrant à la mise en place du calendrier pluriannuel. Des mesures d’économie devront être faites afin de respecter les engagements français en ce qui concerne le déficit public. Le but est d’aboutir à un équilibre budgétaire à la fin de l’actuel quinquennat de François Hollande, c’est-à-dire en 2017.

Malgré les mesures de rigueur qui seront inéluctablement adoptées pour le respect de la responsabilité budgétaire, François Hollande a promis que la classe moyenne sera épargnée par les réformes entamées. Il a affirmé que ce seront les nantis qui auront injustement profité des nombreuses niches fiscales qui seront mis à contribution. Dernièrement, les dividendes versés aux actionnaires ont été taxés à hauteur de 3 %.

Baisser le coût de fonctionnement de l’État

Des réductions de coûts concernant les frais de fonctionnement de l’État français sont annoncées pour les prochaines années afin de maitriser le budget. Ainsi, pour l’année prochaine, c’est une baisse de 10 % des frais qui a été annoncée. Une réduction annuelle de 3 % sera par la suite appliquée jusqu’en 2015. Les ministères non prioritaires devront par ailleurs voir leurs effectifs en baisse, avec un pourcentage qui varie de 2,5 à 3 %. Cette baisse vise particulièrement à pallier la future augmentation du recrutement dans l’Éducation. François Hollande n’a néanmoins pas confirmé ces chiffres.

Les dépenses d’intervention de l’État seront également revues à la baisse, avec une réduction annoncée de 40 %. Si le secteur social n’est pas concerné, certains domaines comme l’agriculture ou encore le secteur culturel devraient voir ses frais diminuer. Dans l’état actuel des choses, sans aucune forme de réforme, le déficit public français dépasserait 5 %. Le président a déclaré qu’il n’y aura pas de dérapage pour cette année 2012 et que le gouvernement met tout en œuvre pour respecter l’engagement d’un déficit de 4,5 %

 

La classe moyenne ne sera pas touchée par les réformes fiscales

Le président de la République a annoncé que les futures réformes économiques à entreprendre épargneront la classe moyenne. Il a promis d’honorer ses engagements dans le respect de la justice sociale.

Les tendances

Les autorités américaines de régulation des marchés, la SEC et la CFTC, réclament une plus grande transparence dans le secteur des hedges funds, des (...)

> La SEC et la CFTC réclament...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage