Entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la retraite

L’objectif du gouvernement

Ce plan de rigueur a pour but de rasséréner le système des retraites par répartition, dont les premiers effets devront se faire sentir dès l’an 2018. Ainsi, les prévisions sur les besoins financiers à cette date qui valaient 40 milliards d’euros pourront donc être évitées grâce à la réforme. Cette année, ce seront les actifs de la génération 1951 qui partiront en retraite avec un retard de 4 mois. Autrement dit, ces assurées devront fournir un service supplémentaire de 4 mois avant de pouvoir toucher leur pension. De ce fait, l’âge légal déterminant l’arrêt de l’activité professionnelle sera fixé à 62 ans en 2018. Cela concerne en premier lieu les salariés de la génération de 1956.

Les exceptions à cette réforme

Certains régimes spéciaux échappent à la nouvelle réforme sur les retraites puisqu’ils ont déjà fait l’objet d’une réforme en 2008. Il s’agit notamment des employés à la SNCF, la RATP, les notaires, l’Opéra de Paris et autres. Pour cette catégorie, le relèvement de l’âge légal de départ en retraite débutera en 2017.

Retraite anticipée

Les réclamations des syndicats ont heureusement été entendues et prises en compte par le gouvernement. En effet, suite à la lutte des syndicats qui ont obtenu gagne cause, il est possible pour certains postes d’accorder la retraite à 60 ans. Toutefois, il faut remplir certaines conditions d’admission, entre autres, la justification d’un taux d’incapacité avoisinant les 20%. À noter que le taux d’incapacité permanent qui est compris entre 10 et 20%. Bref, l’accès à la retraite anticipée sera autorisé uniquement au titre de la pénibilité et après acception d’une commission pluridisciplinaire.

 

Entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la retraite

C’est au 1er juillet 2011 que les réformes sur la retraite ont commencé à être mises en application. À l’issue d’un interminable débat parlementaire et syndical, ces réformes portant sur l’augmentation de l’âge légal de départ en retraite seront finalement exécutées et concernent à priori les salariés nés après le 1er juillet 1951 pour la première vague. Cette réforme visant à restaurer l’équilibre du système des retraites qui, nous le savons tous, connait un déficit de plusieurs dizaines de milliards d’euros est donc mis en œuvre dès ce jour comme prévu.

Les tendances

Vous voulez placer de l’argent en bourse, mais vous ne savez pas quelles actions acheter, alors avant de vous lancer, prenez garde et lisez ces (...)

> Quelles actions acheter (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage