Secteur de l’emploi : une reprise après la crise

Des stratégies appropriées pour réduire les suppressions de postes

Les statistiques ont démontré que la crise a détruit, dans les secteurs industriel et commercial, environ 500.000 emplois. Les experts du Centre d’analyse stratégique (CAS) estiment toutefois que, bien que ce nombre soit considérable, il est nettement inférieur aux anticipations des analystes, en fin juin 2009, qui prévoyaient que la fâcheuse conjoncture allait engendrer la destruction d’un million de postes. Ce contexte est dû à une stratégie adoptée par de nombreuses entreprises qui sont parvenues à maintenir une grande partie de leur effectif.

Les unités de production et les prestataires de service ont opté pour différents systèmes, comme la diminution des heures supplémentaires, la réduction du nombre des intérimaires ou encore le chômage partiel. La majorité du personnel sous contrat stable a pu ainsi être épargnée. Le plus fort taux de chômage (9,6%) a été constaté au dernier trimestre de l’année 2009, mais ce pourcentage s’est réduit à 9,3 % au second trimestre 2010, marquant la reprise du secteur de l’emploi après la crise.

Reprise de l’emploi : un rétablissement total de la situation en 2015

D’après le CAS, il faudra patienter jusqu’en 2015 pour que la situation soit entièrement rétablie et retrouve son niveau d’avant la crise. Entretemps, pour faire face à une forte demande sur le marché, les entreprises devraient privilégier l’embauche temporaire et l’offre intérimaire. Les experts tablent, toutefois, sur une nette reprise du secteur de l’emploi après la crise et sur la création de postes permanents à partir du mois de juillet 2011. Selon leurs études, on arriverait à compenser les suppressions liées à la mauvaise conjoncture d’ici cinq ans.

En se basant sur un taux de croissance de 2 % en 2011, une certaine temporisation au cours des quatre années suivantes et un pourcentage réduit à 1,6 %, les analystes prévoient plus de 500.000 emplois nouvellement créés. Les secteurs qui bénéficieront de cette reprise sont les prestataires de service, notamment ceux qui offrent des services à la personne. Les entreprises qui œuvrent dans le domaine de l’environnement, de la construction, des services de conseil et d’assistance ainsi que du commerce de détail seront également à l’origine de la création de nouveaux postes.

 

Secteur de l’emploi : une reprise après la crise

Les études réalisées par le Centre d’analyse stratégique ont démontré que le monde de l’emploi n’a pas été trop affecté par la dernière crise. On assiste actuellement à une certaine reprise du secteur.

Les tendances

Bonne nouvelle pour les entreprises ayant investi leurs capitaux dans l’Empire du Milieu. A l’occasion de la 13e Foire internationale de (...)

> Les entreprises étrangères (...)...
Plan d'austérité britannique : la grande purge économique

Plan d’austérité britannique : la grande purge économique

George Osborne orchestre une hausse de 29 milliards de livres sur les impôts ainsi qu’une coupe budgétaire de 81 milliards sur l’économie du (...)

> Plan d’austérité britannique :...
La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

Les statistiques concernant « l’endettement des agents non financiers » au 2e trimestre 2010 ont été dévoilées par la Banque de France. Les chiffres (...)

> La situation de l’endettement...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage