Qantas : vers une reprise partielle des vols des A380

Les A380 de Qantas ont été immobilisés au sol depuis le 4 novembre

Le 4 novembre 2010, un Airbus A380 de Qantas a été contraint d’atterrir d’urgence à Singapour, les pilotes s’étant rendu compte d’une avarie au niveau du réacteur. À la suite de cet incident, les dirigeants de la compagnie ont dû prendre la décision d’immobiliser au sol tous ses appareils du même type. L’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) ayant constaté que l’enquête sur les dommages subis par le moteur suit son cours et progresse bien, Qantas a finalement annoncé une reprise partielle des vols de ses A380.

Cette compagnie détient six gros porteurs A380. Deux d’entre eux vont de nouveau être de service très prochainement tandis que les autres feront l’objet d’une révision totale de leurs réacteurs afin de pallier à d’éventuels incidents. À titre de précaution, la direction de Qantas a demandé aux constructeurs une modification de seize moteurs. Ces réacteurs présentent en effet certaines défections et sont jugés susceptibles d’engendrer un problème semblable à celui qui est survenu dernièrement sur l’appareil forcé d’atterrir à Singapour.

Airbus et Rolls-Royce sont soulagés

Airbus se réjouit de cette annonce sur la reprise partielle des vols des A380 de Qantas. Par ailleurs, en plus des deux appareils qui vont reprendre du service dans les prochains jours, la compagnie aérienne australienne augmentera sa flotte de deux autres avions du même type d’ici la fin de l’année. Ainsi, jusqu’à ce que les réacteurs de ses quatre gros porteurs maintenus au sol soient entièrement révisés, Qantas pourra faire face au flux considérable de passagers durant les vacances australes dans l’hémisphère sud et la période de Noël.

De son côté, la firme Rolls-Royce, le constructeur des réacteurs qui équipent les avions A380 de Qantas, est soulagée d’apprendre que l’Agence européenne de la sécurité aérienne a décidé d’assouplir les conditions d’inspection obligatoire sur les moteurs Trent 900. Pour le moment, la compagnie aérienne ne souhaite pas encore engager des discussions avec Rolls-Royce dans le but de demander des compensations financières. Son souci prioritaire est la reprise des vols de tous ses appareils A380. Les négociations avec le motoriste seront entamées en temps opportun.

 

Qantas : vers une reprise partielle des vols des A380

Les valeurs boursières d’Airbus, de Rolls Royce et de Qantas commencent à reprendre des couleurs. Ce revirement s'est opéré après que la compagnie aérienne australienne Quantas a annoncé une reprise partielle des vols de ses A380.

Les tendances

Synonyme de CAF pour Capacité d’autofinancement, le Cash Flow remplace le terme MBA ou Marge brute d’autofinancement. Gros plan sur ce jargon très (...)

> Le Cash Flow ou capacité (...)...
Plan d'austérité britannique : la grande purge économique

Plan d’austérité britannique : la grande purge économique

George Osborne orchestre une hausse de 29 milliards de livres sur les impôts ainsi qu’une coupe budgétaire de 81 milliards sur l’économie du (...)

> Plan d’austérité britannique :...
La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

Les statistiques concernant « l’endettement des agents non financiers » au 2e trimestre 2010 ont été dévoilées par la Banque de France. Les chiffres (...)

> La situation de l’endettement...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage