Chypre : vers une limitation des virements à l’étranger

Une sévère restructuration du système bancaire

Chypre était au bord de la faillite. Toutes ses banques ont été fermées et les clients ne pouvaient plus faire des virements depuis le 16 mars dernier afin de pallier à une éventuelle hémorragie de capitaux. Le pays vient de bénéficier d’un plan de sauvetage de l’Union européenne et du FMI, mais les bailleurs de fonds ont exigé une sévère restructuration de son système bancaire. La Banque centrale chypriote s’apprête ainsi à imposer des mesures drastiques sur les sorties d’espèces et les virements effectués au niveau des banques primaires.

Les virements et les paiements à l’étranger seront plafonnés à 5.000 euros par mois, par banque et par personne. Les voyageurs qui quitteront la Chypre ne devront disposer que de 3.000 euros en espèces au maximum. Aucune restriction n’est encore prévue pour les personnes qui circulent à l’intérieur du pays. Cependant, il leur sera impossible d’encaisser des chèques en liquide. La seule opération que les clients des établissements bancaires pourront faire consiste à déposer des sommes sur leurs comptes. Cette mesure pénalisera beaucoup les particuliers qui habitent l’île.

Les exceptions à la règle

Aucune limitation n’est cependant prévue pour les transactions commerciales, à condition que les entreprises concernées soient en mesure de prouver que les montants retirés correspondent à ce dont elles ont besoin pour leurs activités ordinaires. Pour les opérations ne dépassant pas 500 euros, la présentation de pièces justificatives n’est pas nécessaire. Les sociétés qui emploient des salariés à l’étranger pourront continuer leur paiement.

Au titre des exceptions à la règle, les compagnies d’assurance sont autorisées à régler les dédommagements de leurs adhérents sans aucune restriction. Les Chypriotes qui ont des enfants étudiants à l’étranger pourront subvenir aux frais d’étude de leur progéniture jusqu’à concurrence de 10.000 euros par trimestre. Ces mesures sont applicables à tous les comptes, qu’il s’agisse de virement ou de paiement et quelle que soit la monnaie utilisée, sauf pour les missions diplomatiques affectées à Chypre. Pour le moment, ces dispositions n’ont pas encore été officiellement confirmées.

 

Chypre : vers une limitation des virements à l’étranger

Grâce à l’accord passé entre les bailleurs de fonds et la Chypre, les banques chypriotes ont de nouveau ouvert leurs portes le 28 mars 2013. Cependant, pour éviter les fuites de capitaux, la Banque centrale de ce pays compte mettre en œuvre une série de restrictions.

Les tendances

La Bourse n’est pas seulement réservée aux traders expérimentés, elle peut également intéresser les nouveaux investisseurs. Voici quelques informations (...)

> Tout ce qu’il faut savoir (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage