La retraite progressive : conditions et avantages

Les avantages de la retraite progressive

La retraite progressive est une mesure qui a pour objectif de permettre aux personnes en activité professionnelle ayant atteint 60 ans de réduire leurs temps de travail tout en percevant un salaire et une partie de sa pension de retraite.
Le montant versé au salarié est calculé en fonction du temps travaillé. Plus celui-ci est important, plus la fraction de la pension de retraite sera faible. En règle générale, pour une durée de 60 à 80% elle sera de 30% ; entre 40 et 59,99%, elle sera de 50%.

Par ailleurs, le salarié peut à la fois travailler et continuer à verser sa cotisation de retraite. Et ce, jusqu’à ce qu’il cesse définitivement ses activités professionnelles.

Les différentes conditions d’obtention de la retraite progressive

La retraite progressive est soumise à condition. Le salarié candidat doit avoir au moins 60 ans. Il doit avoir à son actif 150 trimestres d’assurance. Il travaillera également à temps partiel pour une durée 40 et 80% d’un temps plein en vigueur au sein de son entreprise. Les personnes travaillant pour plusieurs employeurs peuvent aussi prétendre à ce dispositif depuis le 1er janvier 2018. Les assistantes maternelles et les aides à domiciles comptent parmi les nouveaux bénéficiaires, comme stipulé par la loi de financement de la Sécurité sociale 2017.

À noter que si le salarié a un emploi à temps plein, son employeur peut lui refuser la retraite progressive, car celui-ci devrait alors modifier le contrat de travail. Par contre, si le salarié est déjà à temps partiel, il n’est pas tenu de requérir l’accord de son employeur. Ce dernier aura toutefois à remplir l’attestation indispensable pour le formulaire cerfa demande de retraite progressive adressée à la caisse de retraite. Elle justifie de la durée de travail du salarié dans l’entreprise.

Un contrôle annuel est effectué par la Cnav qui s’assurera que le salarié exerce toujours une activité à temps partiel. Des sanctions seront appliquées à ceux qui ne rempliront pas le formulaire de contrôle.

 

La retraite progressive : conditions et avantages

La retraite progressive est entrée en vigueur en 2016. En 2018, le dispositif a été amélioré afin de permettre aux retraités de conserver leur pouvoir d’achat durant la période de transition, tout en continuant à avoir une activité.

Les tendances

Synonyme de CAF pour Capacité d’autofinancement, le Cash Flow remplace le terme MBA ou Marge brute d’autofinancement. Gros plan sur ce jargon très (...)

> Le Cash Flow ou capacité (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage