L’OPEP se réunit à Vienne

Certains membres de l’OPEP fustigent un plafond trop élevé

Alors que le plafond a été fixé à 30 millions de barils par jour lors de la dernière réunion des membres en décembre, certains pays de l’OPEP accusent aujourd’hui les producteurs du Moyen-Orient d’avoir augmenté leur production, qui est passé à 31,86 milliards de barils par jour (chiffre fourni par l’Agence Internationale de l’Énergie). Au cours du mois de mai, l’Arabie Saoudite a notamment ramené sa production de 9,45 millions de barils à 10 millions de barils par jours.

Cette hausse de la production mondiale a tiré le prix du pétrole vers le bas, avec une chute de près de 25 % de sa valeur, représentant une chute de 30 dollars. Actuellement, un baril de Brent de la mer du Nord tourne aux alentours de 97 dollars. À la mi-mars, le cours du Brent a atteint plus de 126 dollars. Selon le représentant de la Libye, l’excédent de production est de 1,8 million de barils par jours. Le porte-parole équatorien va encore plus loin en affirmant que la production excède de 3 millions de barils par jour.

Le maintien de la production en vue

Selon le ministre koweïtien en déplacement à Vienne, les 12 membres de l’OPEP devraient s’accorder sur un maintien de la production annoncée en décembre, soit une limite de 30 millions de barils par jour. Récemment, le ministre saoudien a prôné une augmentation du quota, avant d’affirmer que la situation actuelle était convenable. Dans un rapport, l’Agence internationale de l’énergie réfute toute idée de sur-approvisionnement.

La réunion de l’OPEP se déroule dans un contexte tendu. En effet, l’Iran, deuxième exportateur au monde derrière l’Arabie Saoudite, est menacé par les sanctions européennes liées à son programme nucléaire du pays. L’OPEP affirme que l’application des sanctions risquerait de nuire gravement au marché mondial, tout en portant atteinte à une économie européenne déjà moribonde.

 

L’OPEP se réunit à Vienne

Les douze ministres représentants les pays membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) se sont réunis ce jeudi 14 juin à Vienne. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour, dont notamment la question du maintien du quota actuel de production.

Les tendances

Puisque l’investissement boursier n’est plus l’apanage des grands groupes financiers et des traders de renom, vous pourrez tout à fait envisager le (...)

> La simulation boursière : (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage