Vers une revalorisation de l’aide à la garde d’enfants

Une aide à la garde d’enfants en hausse

Dans le cadre du Budget 2018 de la Sécurité sociale, les députés ont voté une mesure portant sur une hausse de 30 % de l’aide inhérente au « Complément libre choix du mode de garde ». Cette aide ne concerne toutefois que les familles monoparentales, comme stipulé par le projet de loi. 80 000 familles pourraient donc en bénéficier afin de leur donner la possibilité de reprendre une activité professionnelle ou d’améliorer l’existante.

Les conditions d’obtention du CMG

Le montant maximal de l’allocation à la garde d’enfants s’élève à 138 euros. Cependant, ce ne sont pas tous les parents seuls ayant la garde d’un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans qui peuvent en bénéficier. Plusieurs paramètres sont pris en considération.
-  Le parent seul devra avoir à sa charge un enfant de moins de 3 ans et avoir un revenu n’excédant pas 28 713 euros par an. Il devra en outre payer 708 euros à sa nounou.
-  La garde des enfants de moins de six devra être effectuée, soit par une assistante maternelle agréée, soit par une nounou à domicile.
-  Il devra être en reprise d’emploi, inscrit à Pôle emploi ou suivre une formation de 40 heures au minimum.

Le plafond de l’allocation à la garde d’enfants

Il est important de noter que cette aide sera octroyée au moment où le parent commence à travailler ou à suivre une formation, et ce, pendant 12 mois non renouvelables. La somme de l’aide attribuée sera plafonnée à 85 % du salaire versé. Les personnes qui ont déjà atteint le plafond ne feront donc pas partie des bénéficiaires. En gros, seules 44 000 familles monoparentales pourront obtenir cette aide, sans toutefois espérer percevoir les 138 euros annoncés par la ministre de la Santé le 26 septembre 2017.

 

Vers une revalorisation de l’aide à la garde d’enfants

La garde d’enfants demeure un problème à laquelle de nombreux parents sont confrontés. Le 27 octobre dernier, la Chambre basse a voté une augmentation de l’aide à la garde d’enfants, entrant en vigueur à partir du 1er octobre 2018.

Les tendances

La Bourse de New York est en ébullition actuellement : le FBI et la SEC y effectuent une enquête portant sur des délits d’initiés. Le résultat (...)

> La chasse aux délits d’initiés...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage