E-commerce : les données personnelles des clients seraient-elles en danger ?

Des mots de passe basiques

Cette société, spécialiste dans le domaine de la sécurisation informatique des comptes des clients, s’est penchée sur certains critères de sécurité et sur le mode de gestion des mots de passe auprès d’une centaine de sites de vente en ligne français. L’enquête a révélé que la majorité de ces sites marchands font preuve de négligence quant à la protection des données personnelles des consommateurs. Ils autorisent des codes faciles à pirater. L’envoi par e-mail des mots de passe et des identifiants peut aussi s’avérer dangereux.

L’étude a démontré que 87% des sites de e-commerce français acceptent des mots de passe basiques, comme « 123456 », « coucou » ou « azerty ». 14% d’entre eux exigent aux adhérents de choisir un mot de passe formé à la fois de lettres et de chiffres pour une meilleure sécurisation. Moins de 6% tiennent compte des majuscules. Le niveau de complexité du mot n’est indiqué que sur 33% des sites. Seulement 2% donnent des conseils aux clients pour les aider à composer un sésame difficile à pirater.

Une pratique dangereuse

Environ 50% de ces sites marchands expédient par courriel le mot de passe et l’identifiant de leurs clients. Cette pratique est dangereuse, car une personne malintentionnée ayant, d’une manière ou d’une autre, accès à la boîte mail du consommateur pourra facilement découvrir ses codes d’accès aux sites de vente en ligne. Par mesure de prudence, l’accès à un compte devrait être bloqué après 10 tentatives d’insertion d’un mot de passe erroné. Toutefois, seulement 17% des sites appliquent cette disposition de sécurité.

Dashlane a établi un classement des sites sur lesquels l’étude a été faite. Le site d’enchères en ligne eBay occupe la plus haute marche du podium, talonné de près par Leboncoin, Vente Privée et Pixmania. Les plateformes virtuelles de certaines grandes enseignes, telles que Carrefour, Leclerc, Fnac ou Auchan intègrent le peloton de tête. Il en est de même pour Amazon et Voyages SNCF. En bas du classement, on retrouve Toupargel et Vente-Unique qui obtiennent la plus mauvaise note possible du test, soit -100 points sur 100.

 

E-commerce : les données personnelles des clients seraient-elles en danger ?

Selon une étude effectuée par Dashlane, les sites de vente en ligne opérant en France n’assurent pas une protection efficace aux données personnelles de leurs clients. Cette imprudence pourrait exposer les consommateurs au danger. Décryptage du contexte.

Les tendances

Wall Street Le temple de la Finance… Et de la spéculation. Depuis deux siècles, les crises s’y succèdent, précipitant le monde au bord de (...)

> L’incroyable histoire de (...)...
La supervision des salariés grâce à un smartphone

La supervision des salariés grâce à un smartphone

De nombreuses entreprises adoptent aujourd’hui un système de surveillance très technologique pour la supervision des employés. Si ces installations (...)

> La supervision des salariés...
Contrefaçon dans les liens sponsorisés : Google prend des mesures

Contrefaçon dans les liens sponsorisés : Google prend des mesures

Google a tenu à rassurer les annonceurs qu’il va mettre en place de nouvelles mesures face aux pratiques de certains sites de contrefaçon qui (...)

> Contrefaçon dans les liens (...)...
Comment éviter les erreurs de débutant sur le Forex