Une société publique va être créée pour refinancer les banques.

Une société publique va être créée pour refinancer les banques. Avec la crise, les banquent rechignent à se prêter de l’argent depuis plusieurs semaines.

Nicolas Sarkozy déclarait cet après-midi : « les emprunts émis par cette société pour son financement seront garantis par l’Etat. La garanti que l’Etat doit en effet servir à réamorcer la pompe du crédit et non à alimenter une thésaurisation par précaution. »

L’Etat va consacrer jusqu’à 40 milliards d’euros à la recapitalisation des banques françaises. Là encore une entreprise publique sera chargée de fournir des fonds. L’Elysée a aussi répété que l’Etat ne laisserait aucune banque française faire faillite ;

Nicolas Sarkozy : « dans ce cas, comme ce fut la situation pour Dexia, l’Etat prendra le contrôle et la direction sera changée. Il ne peut pas y avoir de sauvetages sans sanction. Des erreurs. » Dès demain, un projet de loi de finance rectificative sera voté à l’Assemblée Nationale pour enclencher le dispositif d’aide français.

 

Une société publique va être créée pour refinancer les banques.

Une société publique va être créée pour refinancer les banques. Avec la crise, les banquent rechignent à se prêter de l’argent depuis plusieurs semaines.

Les tendances

On pressent une introduction prochaine des implants dentaires en bourse. L’Autorité des marchés financiers vient en effet d’enregistrer le document (...)

> Bourse : introduction prochain...
La fraude à la carte bancaire augmente

La fraude à la carte bancaire augmente

Selon le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des cartes, les transactions frauduleuses à la carte de paiement ont connu une légère hausse (...)

> La fraude à la carte bancaire...
Faux billets : une hausse de 17% au premier semestre 2009

Faux billets : une hausse de 17% au premier semestre 2009

D’après les chiffres communiqués par la Banque Centrale Européenne, le nombre de faux billets en euros saisis est en forte hausse. Pour le premier (...)

> Faux billets : une hausse (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage