La Banque centrale européenne décide de maintenir son taux directeur à 0,75 %

Un geste destiné à relancer l’économie

La crise économique qui prévaut actuellement en Europe a réussi à freiner considérablement la consommation. Pour relancer durablement la machine économique du Vieux Continent, la BCE a depuis le début de l’année considérablement baissé son taux. Concrètement, la baisse du taux directeur de la banque centrale entraine une répercussion similaire sur les taux bancaires, facilitant ainsi l’accès des particuliers et des entreprises aux crédits, induisant alors une hausse de l’activité.

Avant le début de cette année, le taux directeur de la BCE s’élevait à 2,75 %, avant d’être abaissée à 1,5 % au mois de mars. Ces baisses successives n’ont pourtant pas réussi à endiguer les problèmes économiques de l’Europe, notamment dans la partie sud du continent où le chômage et la récession se font durement ressentir. On remarque par ailleurs que les taux d’intérêt espagnol et italien ne cessent de suivre une courbe ascendante.

Mario Draghi ne rassure pas le marché

Il y a quelques jours, le président de la Banque Centrale européenne a affirmé qu’il était prêt à s’engager pour sauver la zone euro, notamment après que le spectre d’une éviction de la Grèce ait réapparu. Il a par exemple évoqué l’idée d’une intervention sur le marché obligataire afin de limiter le taux d’intérêt qui s’applique aux prêts contractés par les États comme l’Espagne ou l’Italie. Pour ses emprunts à 10 ans, l’Espagne doit maintenant consentir à payer un taux de 6,5 %.

Le jeudi 2 août dernier pourtant, le patron de la BCE a découragé le marché en affirmant que les actions étaient conditionnées par des engagements fermes des pouvoirs politiques. Dans un contexte de discordance, les places boursières ont perçu cette affirmation comme un retour en arrière. Le CAC40 a ainsi reculé de 2% à la fin de la journée du jeudi pour finir à 3255 points. L’indice DAX (Francfort) a également reculé en concédant 2,2% après l’annonce de Mario Draghi.

 

La Banque centrale européenne décide de maintenir son taux directeur à 0,75 %

Le jeudi 2 août dernier, la Banque centrale européenne (BCE) a décidé de maintenir son principal taux directeur à 0,75 %. Décidé au mois de juillet, ce taux est la plus faible jamais appliquée dans la zone euro.

Les tendances

Une banque de marché est divisée en trois départements, également appelés pôles. Le Front-Office est chargé des négociations. La salle de Marchés prend (...)

> Connaitre le fonctionnement...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage