Vers la taxation des transactions financières ?

Pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement

Dans la cadre des objectifs du millénaire pour le développement, l’ONU prévoit, à l’horizon 2015, une résorption de moitié de la pauvreté sur le plan mondial. Le président français estime, cependant, que ce projet ne pourra être réalisé si l’on recourt uniquement aux fonds publics des pays membres. Certes, la dernière crise a aggravé la paupérisation de certaines nations, mais elle n’a pas épargné les pays riches dont le déficit s’est accentué. Il suggère de nouveaux systèmes de financement pour les OMD, la taxation des transactions financières entre autres.

Nicolas Sarkozy propose de coaliser le secteur privé, par le biais d’une taxation des transactions financières, à cette résolution de l’ONU sur les OMD. Selon lui, il est nécessaire de se tourner vers d’autres ressources pour trouver les fonds indispensables à l’exécution de ce projet ambitieux, à part la contribution des nations développées. Pour aider les pays en voie de développement à réduire la pauvreté de leur population et à relever les défis du millénaire, tels que le réchauffement climatique, il encourage la recherche de nouveaux systèmes de financement.

Taxation des transactions financières : de nouveaux systèmes de financements

Le projet d’instauration de la taxe Tobin, portant sur la taxation des transactions financières afin d’aider les pays pauvres, est sujet à controverse au sein de l’ONU. La France, le Brésil, l’Allemagne et la Norvège militent pour sa mise en place. Certains pays, notamment le Canada, les États-Unis et la Chine refusent encore de recourir à une contribution du secteur privé pour financer les Objectifs du millénaire pour le développement. En tout cas, le document de synthèse y afférent va être soumis prochainement au vote des chefs d’États et des gouvernements réunis à l’ONU.

Les nouveaux modes de financement suggérés concernent une prévision de taxation des transactions financières, des billets d’avion, de l’Internet, de la téléphonie mobile et du tourisme. Grâce à ces ressources, l’ONU sera en mesure de mettre en œuvre les actions nécessaires pour diminuer considérablement la pauvreté à travers toute la planète d’ici l’année 2015. Il s’agit notamment de réduire le taux de mortalité infantile, de veiller à une meilleure santé de la mère, de combattre le paludisme, le sida et bien d’autres pathologies. La protection de l’environnement est également incluse dans le projet.

 

Vers la taxation des transactions financières ?

Le président français a profité de son intervention à la tribune de l’ONU pour exhorter les pays membres à rechercher des modes de financement novateurs, dont la taxation des transactions financières.

Les tendances

Il n’y aura finalement pas de crack boursier ni de lundi noir à la bourse de paris aujourd’hui. Mais c’est quand-même le 11ème séance de baisse (...)

> Dégradation de la note de (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage