Immobilier : baisse de la taxation sur les plus-values

Diminution du délai de détention du bien

Une réforme a été apportée sur le système de taxation des plus-values immobilières afin de donner un coup de pouce à la relance du secteur. Le dispositif y afférent a été présenté dans un communiqué de presse publié récemment par le ministre délégué en charge du Budget. Il porte sur un amenuisement du délai de détention qui passe de 30 à 22 ans ainsi que sur un abattement d’impôt exceptionnel de 25%. Grâce à ces mesures, le gouvernement estime que le marché immobilier retrouvera une nouvelle vigueur.

La première disposition porte sur une diminution du délai de détention du bien. S’il fallait auparavant que le propriétaire ait été en possession du bien pendant 30 ans pour bénéficier d’une exonération d’impôt sur la plus-value, désormais il peut en être exempté après 22 ans de détention. Cette réduction ne concerne toutefois que la part relative à l’impôt sur le revenu (19%). Les taxes liées aux prélèvements sociaux, comme la CRDS ou la CSG, continuent à être appliquées pendant 30 ans.

Une réduction de 25% de l’imposition

Afin d’alléger plus rapidement le montant des impôts, les abattements deviendront plus réguliers pendant les 22 années durant lesquels les particuliers détiendront leur bien. En outre, la réforme prévoit une réduction de 25% du montant de l’impôt. Pour l’instant on ignore encore si cet abattement sera applicable sur l’imposition globale ou portera uniquement sur la part concernant l’impôt sur le revenu. Quoi qu’il en soit, ceux qui vont proposer un bien immobilier verront leurs impôts baisser de manière substantielle.

Comme ces mesures entrent en vigueur à partir du 1er septembre 2013, ceux qui signent un acte définitif chez le notaire dès cette date pourront prétendre à un allègement des taxes. Cette disposition ravit les particuliers, car le taux d’imposition sur les plus-values immobilières n’a cessé d’augmenter pendant la dernière décennie. Depuis janvier 2004, le pourcentage du prélèvement est passé progressivement de 26 à 34,5% tandis que la durée de détention pour bénéficier d’une exemption d’impôt a été allongée de 15 années (de 15 ans à 30 ans).

 

Immobilier : baisse de la taxation sur les plus-values

Les particuliers qui envisagent de vendre un bien attendent avec impatience la mise en vigueur à partir du 1er septembre 2013 de la nouvelle disposition fiscale sur les plus-values immobilières. Ils pourront en effet bénéficier d’une baisse de 25% de la taxation.

Les tendances

Les autorités américaines de régulation des marchés, la SEC et la CFTC, réclament une plus grande transparence dans le secteur des hedges funds, des (...)

> La SEC et la CFTC réclament...
Nouvelle vague de saisies dans l'immobilier américain

Nouvelle vague de saisies dans l’immobilier américain

Le mois d’août dernier fut terrible pour les citoyens américains ayant contracté un crédit immobilier. Un cabinet d’études spécialisé a relevé (...)

> Nouvelle vague de saisies (...)...
Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

D’après les agents immobiliers, 50 % des transactions se font entre particuliers, car ces derniers font confiance aux petites annonces dans les (...)

> Agent immobilier : reconnaître...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage