Immobilier : zoom sur la tendance en 2012

Des avis divergents pour l’immobilier parisien

Si vous envisagez d’acquérir un logement, réjouissez-vous, car la plupart des réseaux d’agences immobilières françaises prévoient une diminution sensible du prix de l’immobilier en 2012. Cependant, les cours ne vont pas chuter aussi brutalement qu’en 2008. Les analystes tablent sur une baisse de 5% à 10% dans les villes de moyenne envergure. Les courbes de tendance ne sont pas les mêmes pour les plus importantes agglomérations, notamment pour Paris.

Les avis des professionnels divergent sur les évolutions possibles des prix de l’immobilier à Paris, surtout dans l’ancien. Les opérations d’urbanisme entreprises actuellement dans la capitale favorisent l’attractivité vis-à-vis des investisseurs immobiliers. Certains spécialistes du secteur estiment que les prix des biens immeubles parisiens ne diminueront pas en 2012. D’autres se réfèrent à un recul de 6% des tarifs constatés au cours du dernier trimestre 2011 et prévoient une tendance à la baisse des tarifs immobiliers parisiens pour 2012.

Immobilier : une tendance qui va s’inverser en 2012

Au cours des deux dernières années, les prix n’ont cessé d’augmenter dans le secteur immobilier français. Cette tendance pourrait s’inverser en raison de la crise économique et de ses impacts fâcheux sur l’emploi, le crédit et les nouvelles dispositions fiscales liées aux plans de rigueur. Les taux d’intérêt relatifs aux crédits immobiliers pourraient croître de 100 points de base en 2012. La période de remboursement des prêts pourrait être comprimée. Le PTZ+ a été supprimé pour les acquisitions dans l’ancien. Ainsi, l’accès au crédit devient de plus en plus difficile pour les investisseurs potentiels dans l’immobilier.

Ces facteurs influeront certainement sur la tendance 2012. Les analystes prévoient une contraction globale des transactions qui ne seront plus qu’au nombre de 600.000 cette année, contre 700.000 en 2011. Certains prévisionnistes s’attendent tout de même à une hausse très modérée, de l’ordre de 2 à 3%. Le nombre de biens présentés à la vente pourrait en effet diminuer en raison du climat d’incertitude due au contexte politique. Vous en savez maintenant plus sur la tendance 2012 dans le cas où vous envisageriez d’investir dans le secteur immobilier.

 

Immobilier : zoom sur la tendance en 2012

Les statistiques ont démontré que le nombre de retraités qui achètent un bien immeuble ne cesse d’augmenter. Dans le cas où vous projetteriez d’investir dans l’immobilier, il importe de connaître la tendance en 2012 dans ce secteur.

Les tendances

Paris termine à +11,18%, la plus forte hausse de l’histoire du CAC 40 ! En Europe, la hausse est générale, Londres +8,26%, Frankfort + (...)

> Rebond des bourses, la (...)...
Nouvelle vague de saisies dans l'immobilier américain

Nouvelle vague de saisies dans l’immobilier américain

Le mois d’août dernier fut terrible pour les citoyens américains ayant contracté un crédit immobilier. Un cabinet d’études spécialisé a relevé (...)

> Nouvelle vague de saisies (...)...
Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

D’après les agents immobiliers, 50 % des transactions se font entre particuliers, car ces derniers font confiance aux petites annonces dans les (...)

> Agent immobilier : reconnaître...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage