Gagner de l’argent en louant sa maison pour des tournages

Louer sa maison pour des tournages peut être très profitable

Arrondir ses fins de mois, presque tout le monde en rêve… Voici un moyen efficace pour gagner de l’argent, si vous êtes propriétaire d’une maison, d’un appartement, d’un château, etc. Que votre bien immobilier soit votre résidence principale ou votre résidence secondaire, vous pouvez donner votre logement en location pour des tournages de films ou de publicités. Selon les caractéristiques de votre bien et selon les productions, vous pouvez gagner entre 1 500 et 2 500 euros par jour de tournage. La location variera ensuite en fonction du décor déjà existant, de la particularité du bien, de la durée du tournage, de la surface louée, etc.

Par ailleurs, il faut prendre en compte « le jour déco », c’est-à-dire la journée durant laquelle la production effectue toutes les installations nécessaires avant les jours de tournage définitifs, et le jour après pour la remise en état. Ces journées sont payées à hauteur de 50 % de la location normale. S’il s’agit d’un tournage de plusieurs semaines, il est ainsi possible de rentabiliser convenablement vos investissements, surtout si vous aviez souscrit un crédit immobilier pour financer l’achat de votre logement. Toutefois, il faut savoir que toutes les maisons ne sont pas toutes éligibles pour un tournage. Certaines conditions doivent notamment être remplies.

Louer sa maison pour des tournages : conditions et précautions

Les propriétés situées en Provence-Alpes-Côte d’Azur et dans la région parisienne ont plus la côte auprès des producteurs. Ce sont surtout les maisons bourgeoises et les appartements haussmanniens qui séduisent le plus. Néanmoins, tous les scénarios des films n’évoluent pas toujours dans ce genre de décor. Un logement F3 en banlieue, un HLM, une maison atypique… peuvent donc être également loués. L’essentiel est qu’il y ait suffisamment d’espace dans le logement pour contenir toutes les installations et les équipes de tournage, par exemple une surface minimum de 40 m² pour le salon. En outre, l’habitation doit être facile d’accès et exempte de nuisances sonores.

Pour la location, un contrat en bonne et due forme signé par les deux parties doit être établi afin d’éviter les malentendus qui pourront s’ensuivre. Vous devez en l’occurrence prévoir dans le contrat les conditions relatives aux dégâts pouvant être engendrés, les transformations apportées aux décors initiaux, les travaux de remise en état, le montant de la location, l’assurance si cela s’avère nécessaire, les séjours dans un hôtel à proximité si vous devez vous déloger pendant le tournage, etc. Pour être sûr d’agir dans de meilleures conditions, vous pouvez contacter une agence spécialisée qui fera toutes les démarches à votre place moyennant une commission de 15 % environ.

 

Gagner de l’argent en louant sa maison pour des tournages

Donner sa maison en location pour quelques jours de tournage : un moyen intéressant pour rentabiliser son bien.

Les tendances

La majorité des places financières mondiales sont dans la tourmente au cours de ces dernières semaines. Les opérateurs sont hésitants. Il existe (...)

> Bourse : les bonnes méthodes à...
Gagnez du temps et de l'argent avec L-Expert-comptable.com

Gagnez du temps et de l’argent avec L-Expert-comptable.com

La création d’une entreprise et la gestion de celle-ci impliquent différentes démarches indispensables. Pour le bon fonctionnement d’une société mais (...)

> Gagnez du temps et de l’argent...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage