La TVA passe de 19,6 à 5,5 % dans la restauration

Sept ans de négociation pour obtenir la baisse de la TVA dans la restauration

La question de la baisse de la TVA dans la restauration remonte à la présidence de Jacques Chirac, en 2002. Depuis, les restaurateurs et les cafetiers n’ont cessé de mettre la pression sur les gouvernements en place pour obtenir gain de cause. Une demande officielle relative à cette baisse de la TVA a donc été adressée par la France à la Commission Européenne. Ce n’est que le 10 mars 2009 que les ministres des finances européens se sont mis d’accord pour accorder la baisse du taux de la TVA dans la restauration. Le 28 avril dernier, un « contrat d’avenir » concernant cette baisse a été signé entre le gouvernement et des organisations professionnelles de la restauration. Cet accord prévoyait justement la diminution de la TVA de 19,6 à 5,5 % à compter du 1er juillet 2009.

La baisse du taux de la TVA : une opportunité pour les consommateurs ?

La baisse de la TVA implique inévitablement la baisse des prix. C’est d’ailleurs l’un des arguments évoqués par les restaurateurs lors de la demande d’une telle mesure il y a sept ans. Aujourd’hui, c’est chose faite et les restaurateurs se sont engagés à réviser le prix des menus. Dans les jours à venir, on devrait donc constater une baisse de près de 12 % sur les plats. Bien que cette mesure inédite représente un manque à gagner de 2,35 milliards d’euros nets pour l’Etat, près de 40 000 emplois devraient être créés dans les mois à venir. Après des mois de crise, le secteur de la restauration devrait pouvoir remonter rapidement la pente. En outre, 80 % des restaurateurs français sont effectivement prêts à revoir leurs tarifs, mais une hésitation se fait encore ressentir chez les restaurateurs indépendants.

 

La TVA passe de 19,6 à 5,5 % dans la restauration

Après sept ans de négociation, la TVA a finalement baissé dans la restauration. Elle passe de 19,6 à 5,5 % à compter du 1er juillet 2009. Si la majorité des restaurateurs sont contents, on peut donc s'attendre à une baisse des prix.

Les tendances

On assiste actuellement à une embellie dans le secteur boursier, suite à l’accord qui a été trouvé aux États-Unis, apportant une solution au problème (...)

> Bourse de Paris : le rebondiss...
Le produit de l'ISF en recul de 640 millions d'euros

Le produit de l’ISF en recul de 640 millions d’euros

Le nombre de contribuables soumis à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) a diminué, ramenant leur nombre à 539 000 au début juillet contre 548 (...)

> Le produit de l’ISF en recul...
L'éco-participation ne sera plus affichée à partir de 2011

L’éco-participation ne sera plus affichée à partir de 2011

Le payement de l’éco-participation est entré en vigueur le 15 novembre 2006. Depuis, ce supplément est visiblement affiché, séparément du prix du (...)

> L’éco-participation ne sera (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage